Zones sans pesticides : la FDSEA réclame "un retour à la rationalité"

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique agricole

jeudi 19 septembre à 12h24

Durée émission : 3 min

La chronique agricole

Le gouvernement veut interdire l’épandage de pesticides près des habitations. Alors que plusieurs maires de France ont pris des arrêtés allant jusqu’à 150 mètres, le projet de texte national fixe une limite de 5 mètres pour les cultures basses, 10 mètres pour les cultures hautes. Ce texte fait l’objet d’une consultation en ligne ouverte au grand public jusqu’au 1er octobre. Agriculteur à La Bohalle, Denis Laizé est le président de la direction du végétal à la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire. Pour lui, ces interdictions ne sont pas justifiées, puisque les agriculteurs prennent déjà des mesures pour protéger les riverains. Si elles entrent en vigueur, il pourrait perdre 4 à 5 000 euros de chiffres d'affaire par an.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 12h24

Chronique sur le monde agricole et rural réalisé chaque jeudi en partenariat avec l'hebdomadaire Réussir l'Anjou agricole, le journal de la Chambre d'agriculture.

Le présentateur

Marion Bastit