Al Atlal, chant pour ma mère au TNP de Villeurbanne

Présentée par

S'abonner à l'émission

Invité culture

mercredi 20 décembre 2017 à 11h15

Durée émission : 14 min

Al Atlal, chant pour ma mère au TNP de Villeurbanne

© Jean-Louis Fernandez - Norah Krief

Norah Krief présente un spectacle qui mêle ses propres écrits et Al Atlal, le poème chanté par Oum Kalthoum.

00:00

00:00

"Al Atlal, chant pour ma mère"... Un spectacle de Norah Krief entre mémoire personnelle et collective, entre France et Tunisie...

Al Atlal, ce sont les ruines, les vestiges, ce qui reste de notre mémoire. Norah Krief s'est emparée des souvenirs liés à sa mère, juive tunisienne, arrivée en France dans les années 60, et la perception qu'elle en avait étant enfant.

"Ma mère était entre deux pays, entre le couscous et la béchamel"

Sa mère écoutait la chanson de Oum Kalthoum. Norah Krief comprend à présent ce que ressentait sa mère, dans son jardin de banlieue... entre deux cultures.

Elle rejetait la langue de ses parents, la langue arabe. "J'étais dans l'agressivité, la contradiction". Aujourd'hui, elle la reprend dans le spectacle.

Un hommage à l'identité

Ce spectacle, pour elle, est une réconciliation, un hommage à l'identité. "C'est le besoin de retourner aux sources pour comprendre ce que l'on fait là". 

Malgré la dimension personnelle, ce n'est pas pour elle un spectacle égocentré. "Ce n'est pas seulement l'histoire des juifs tunisiens des années 70... C'est celle des jeunes d'aujourd'hui, aussi. N'oubliez pas, un jour vous reviendrez sur ce que vous êtes maintenant... ouvrez vos yeux sur vos parents".

"Al Atlal, chant pour ma mère", est joué jusqu'à samedi soir au TNP de Villeurbanne.
 

Les dernières émissions

L'émission

Diffusion arrêtée

Théâtre, danse, expositions, concerts... Il fait l'actualité culturelle dans le Rhône, le Roannais ou le nord Isère, l'invité culture est sur RCF Lyon du lundi au vendredi à 11h15 et 19h15 sur RCF.

Le présentateur

Renaud Volle

Animateur sur RCF depuis 2007, Renaud commence par présenter une chronique télé et le magazine "D’une semaine à l’autre". Puis il anime L’Echappée Belle durant 4 saisons. Aujourd’hui, il permet à ses collègues de prendre du repos, en étant leur joker. Comme tout joker qui se respecte, il aime les couleurs, le rire et les chansons.