Anne-Isabelle Tollet: le combat d'une journaliste pour sauver Asia Bibi

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

samedi 14 mars à 13h15

Durée émission : 12 min

Anne-Isabelle Tollet: le combat d'une journaliste pour sauver Asia Bibi

© François Thomas - Asia Bibi et Anne-Isabelle Tollet

Au nom de la loi sur le blasphème qui maintien la terreur au Pakistan, Asia Bibi a été condamnée à mort et emprisonnée. Elle doit sa vie et sa liberté au combat d'Anne-Isabelle Tollet.

Le 28 février dernier, Asia Bibi a demandé l'asile politique à la France. Condamnée à mort pour blasphème dans son pays, la Pakistanaise chrétienne a passé neuf années en prison avant d'être acquitée le 31 octobre 2018. Le mois suivant, elle était exfiltrée et partait se réfugier avec sa famile au Canada. La vie sauve d'Asia Bibi, c'est le combat d'Anne-Isabelle Tollet, qui n'a cessé de faire connaître l'affaire Asia Bibi en dirigeant un comité de soutien et en publiant des livres. Après "La mort n'est pas une solution" (éd. du Rocher, 2015) elle vient de publier avec Asia Bibi "Enfin libre !".

"Seule la pression internationale pouvait faire en sorte que cette femme puisse sortir de prison vivante"

 

le combat d'Anne-Isabelle Tollet

Elle est la seule journaliste au monde à l'avoir rencontrée, dans un lieu tenu secret au Canada, car Asia Bibi est toujours menacée de mort. Quand elle a été condamnée à mort en première instance, en novembre 2010, Anne-Isabelle Tollet était correspondante permanente au Pakistan. C'est une prise de parole du pape Benoît XVI en faveur "d'une personne et non pas d'une communauté" qui a d'abord attiré l'attention des journalistes. Et c'est le ministre des minorités religieuses du Pakistan, Shahbaz Bhatti (qui sera assassiné peu de temps après en 2011), qui a demandé à Anne-Isabelle Tollet "de relayer cette affaire à l'international, parce qu'il savait que seule la pression internationale pouvait faire en sorte que cette femme puisse sortir de prison vivante".

"Quand je me lance dans quelque chose j'ai l'habitude d'aller jusqu'au bout", explique Anne-Isabelle Tollet. Et puis, de façon assez terrifiante, elle justifie ainsi son engagement sans faille pour Asia Bibi et sa famille : "Tous les soutiens d'Asia Bibi au Pakistan ont été assassinés les uns après les autres, je me rendais compte qu'il ne restait plus que moi." Pour la journaliste, impossible de rentrer en France et de tout laisser derrière elle, "j'avais charge d'âme".
 

Cette loi sur le blasphème qui terrorise tout un pays

Pourquoi un tel effort international pour une simple chrétienne pakistanaise pauvre et complètement anonyme ? Comme l'explique Anne-Isabelle Tollet, "Asia Bibi était devenue un porte-drapeau un symbole de l'ensemble des Pakistanais pris en otage par cette loi du blasphème". Une loi que "seuls les radicaux pakistanais" ou les "partis religieux très conservateurs" veulent maintenir. Mais qui, surtout, "terrorise l'ensemble des Pakistanais, y compris les musulmans qui sont les premières victimes de cette loi".

Rappelons que ce que l'on reproche à Asia Bibi c'est d'avoir bu l'eau d'un puits dans une tasse réservée à des musulmans. "Une femme qui avait un contentieux avec elle en a profité pour dire 'tu viens de rendre notre eau du puits haram, c'est-à-dire impure'." Cette femme a dit à Asia Bibi que pour se racheter elle pouvait se convertir à l'islam, ce que la chrétienne a refusé. "Quand une chrétienne répond et prononce le nom du prophète dans sa bouche c'est considéré comme une provocation, si bien qu'elle a crié au blasphème, et c'est comme ça que ça a commencé."
 

Un exemple de Persécution chrétienne ?

"Asia Bibi n'a pas été accusée parce qu'elle est chrétienne, elle est tombée dans un tourbillon d'enfer parce que l'accusation de blasphème au Pakistan est le crime suprême, confirme Anne-Isabelle Tollet, cette accusation de blasphème ne laisse aucune chance à toute personne suspectée ou accusée d'avoir commis un délit de blasphème."

Asia Bibi a vécu pendant neuf ans en prison, où elle a subi des tortures et des discriminations "d'autant plus graves parce que chrétienne". "Y compris en prison elle n'était pas en sécurité." Dans un pays où il arrive que des gardiens, par excès de zèle, n'hésitent pas à empoisonner tel ou tel détenu, Anne-Isabelle Tollet s'est battue pour qu'Asia Bibi puisse cuire elle-même ses aliments. Ce qui a fait tenir la jeune femme, c'est d'abord sa foi car Asia Bibi est "très croyante". Elle avait aussi une confiance totale en la journaliste, qui, grâce à sa connaissance étroite du pays, a su "se battre habilement".

 

Invités

  • Anne-Isabelle Tollet, grand reporter, ancienne correspondante permanente au Pakistan, présidente de l'association Comité international Asia Bibi

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 13h15 et 20h45 et le dimanche à 08h30

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!