Le Roi Lion : retour d'un classique de Disney pour l'été !

Présentée par

S'abonner à l'émission

Ciné Die

jeudi 25 juillet à 12h20

Durée émission : 5 min

Le Roi Lion : retour d'un classique de Disney pour l'été !

© CC

La firme américaine continue la réadaptation de ses dessins animés à succés des années 80 et 90. Pour cet été, c'est le retour au coeur de la savane qui vous attend.

Il règne le roi sur son vaste territoire,

...régner c’est veiller à l’équilibre de la nature, à la place de chacun des habitants même et surtout les plus fragiles. La succession du roi est assurée mais Simba est encore un jeune lion et il doit s’initier aux règles de cette fonction qu’il
devra assumer un jour prochain. Un peu d’expérience, de sagesse et surtout un peu de temps lui donneront la carrure de cette fonction régalienne. « Le roi lion » est le Walt Disney de l’été 2019. Ce n’est plus un dessin animé mais un film en numérique étonnant de réalisme qui nous plonge dans la vie animale de cette savane africaine où chaque espèce a sa place.

L’histoire est identique au dessin animé sorti il y a 25 ans en 1994. Au cœur de cette terre des lions, Scar, le frère du roi, est un lion blessé qui rêve de prendre la place de son frère régnant Mufasa, papa de Simba. Alors ce paradis  équilibré devient une tragédie. Simba part en exil très loin. Il se fait alors de nouveaux amis Timon et Pumbaa : un suricate et un phacochère très drôles et bons vivants. On retrouve dans ce film notamment les voix des acteurs Jamel
Debouze et de Jean Reno pour ces animaux tellement vrais, émouvants et même pour certains effrayants. Les hyènes font peur et feront frissonner les plus jeunes d’entre-nous ! Heureusement la morale est sauve et la vérité finie toujours par triompher du mensonge et de la manipulation.

Un film qui a fait un très bon démarrage en salle le 17 juillet et que vous trouverez au Pathé, place des Jacobins au Mans avec certaines séances en 3D. Jon Favreau réalise un beau film, comme le Livre de la Jungle il y a deux ans. Les critiques sont parfois sévères sur la technique du tout numérique (ou tout informatique) mais le résultat est bluffant, les chansons amusantes et le rythme dynamique.
Mon personnage préféré reste Pumbaa, le phacochère, car il a un grand cœur, il est drôle, courageux, bon vivant, bien dans sa peau et fidèle en amitié !

La rentrée sera truffée de produits dérivés en tout genre (peluches, trousses, vêtements, mugs…). Je suis preneur d’un mug avec Pumbaa évidemment mais tout semble orienté vers Simba. Normal il est de sang royal !
En attendant le mois de septembre, bon cinéma à toute la famille au Pathé place des Jacobins au cœur de la ville du Mans !

Les dernières émissions