"L'école de la vie", un très beau film sur le quotidien d'adultes trisomiques

Présentée par Stéphanie Gallet

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

mardi 14 novembre à 9h03

Durée émission : 55 min

"L'école de la vie", un très beau film sur le quotidien d'adultes trisomiques

© DOC(K)S 66 - RCF est partenaire de L'école de la vie, en salles mercredi 15 novembre 2017

Comment quitter sa famille, devenir autonome, vivre l'amour, quand on est trisomique ? RCF est partenaire du film documentaire "L'école de la vie" qui sort en salles ce mercredi 15 novembre.

RCF est partenaire de L'école de la vie, qui sort en salles demain. Un très joli documentaire de la réalisatrice chilienne Maite Alberdi, qui raconte le quotidien d'adultes porteurs de trisomie 21. Avec délicatesse il parle des rêves de ces jeunes gens, ne cache rien des difficultés et interroge leurs limites. Comment quitter sa famille, devenir autonome, vivre l'amour, s'installer en couple quand on est trisomique ? Le film sort en salles quatre jours avant la Journée nationale de la trisomie 21, le 19 novembre 2017.
 

Il faut aller voir "L'École de la vie", pas seulement parce que c'est un film qui respire la joie, mais aussi parce qu'il oriente le regard sur l'individu, au-delà du handicap

 

Film "L'École de la vie" - Synopsis

Anita, Rita, Ricardo et Andrès forment une bande de copains trisomiques qui partage les bancs de la même école depuis 40 ans. Mais ils aspirent à une autre vie. Ils voudraient juste pouvoir faire comme tout le monde : être autonome, gagner de l’argent, se marier, fonder une famille. Bref, qu’à plus de 50 ans, on ne les considère enfin plus comme des enfants ! Mais est-ce que l’école de la vie leur permettra de réaliser leurs rêves ?
 

 

Un regard très humain sur la trisomie

"Une approche très humaine", résume Thierry Zoumara. Pour le président de l'association Trisomie 21 Paris, lui-même père d'un enfant handicapé, le film montre que la personne handicapée est vue comme une personne avant d'être vue comme trisomique. Il note là "un grand décalage" dans la perception du handicap entre la France et le Chili où a été tourné le documentaire. En France, "on a une grosse politique handicap" mais on a tendance à mettre les gens dans des cases. On a beau vouloir bien faire, on s'intéresse à la question dans vraiment la comprendre.

Maite Alberdi a cette faculté de filmer la vie dans toute sa gravité, avec un regard plein de malice. Son dernier film, "La Once" (2015), racontait ces réunions autour d'un thé de grands-mères à Santiago qui parlent politique et sujets de société. Comme le dit Denis Vaslin, le co-producteur du film "Maite Alberdi arrive à manier le drame et la bonne humeur dans un même film". Il faut donc aller voir "L'École de la vie", pas seulement parce que c'est un film qui respire la joie, mais aussi parce qu'il oriente le regard sur l'humain, la personne, l'individu, au-delà du handicap. Tous les adultes que l'on rencontre en effet dans le film sont porteurs de trisomie. Mais tous n'ont pas la même trisomie.
 


©DOC(K)S 66 - Dans "L'École de la vie", les adultes que l'on rencontre sont porteurs de trisomie, mais tous n'ont pas la même trisomie

 

l'autonomie et trisomie, aborder Un enjeu de société

Les enjeux de ce changement de regard sur la trisomie sont en réalité considérables : combien de parents d'enfants handicapés se sentent incompris du reste de la société ? "Il faut s'intéresser à la vie des familles, à leurs difficultés, à la persone et comment elle évolue", insiste Thierry Zoumara. Sans compter l'inquiétude chez beaucoup de parents, que va-t-il advenir de leurs enfants quand ils ne seront plus là ? Aujourd'hui l'espérance de vie des personnes porteuses de trisomie 21 est autour de 60 ans. Il y a 30 ans, elle n'était que d'une vingtaine d'années.

Poser un regard sur la personne et non sur le handicap, c'est d'ailleurs l'une des particularités des communautés de L'Arche, fondées par Jean Vanier. Dans chaque communauté vivent des personnes avec un handicap - tout type de handicap - et des accompagnateurs. Une cohabitation bénéfique à tous car elle encourage la rencontre au-delà du critère avec ou sans handicap. "À l'Arche il y a des personnes avec des handicaps très différents, explique Véronique de Pracomtal, c'est pour ça qu'on a des communautés tellement riches et tellement gaies."

 

Merci à l'OCH (Office chrétien des personnes handicapées) qui a aidé à l'organisation de cette émission

 

Invités

  • Denis Vaslin , co-producteur du film "L'École de la vie"

  • Thierry Zoumara , président de l'association Trisomie 21 Paris

  • Véronique de Pracomtal , administratrice de L'Arche en France

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi, à partir du lundi 4 septembre 2017

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Stéphanie Gallet reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.