Claudel aux États-Unis, par Christian Schiaretti

Présentée par

S'abonner à l'émission

Dialogue

mardi 18 décembre 2018 à 13h30

Durée émission : 25 min

Claudel aux États-Unis, par Christian Schiaretti

© DR - Paul Claudel

En 2018, année du 150e anniversaire de Paul Claudel, Christian Schiaretti met en scène "L'Échange". Une pièce que Claudel a écrite alors qu'il était vice-consul aux États-Unis.

Nous venons de fêter le 150e anniversaire de la naissance de Paul Claudel (1868-1955), véritable monument de la littérature française du XXe siècle et tout particulièrement de la poésie et du théâtre. Son œuvre, immense, toujours vivante, fascine encore aujourd'hui. En témoigne notamment le succès de la pièce "L'Échange" jouée au Théâtre national populaire (TNP) de Villeurbanne (du 6 au 22 décembre 2018). Un succès qui doit aussi beaucoup à la mise en scène de Christian Schiaretti.

 

 

Qui était Paul Claudel ?

De la vie de Paul Claudel on connaît la conversion foudroyante, à Notre-Dame de Paris le 25 décembre 1886 - "en un instant mon cœur fut touché et je crus", dira-t-il. On sait aussi que sa sœur Camille a été une grande sculptrice, élève de Rodin.

Né le 6 août 1868, Paul Claudel embrassa une carrière de diplomate, de 1893 à 1936 - carrière qui l'a mené dans plusieurs pays d'Europe, jusqu'au Brésil, aux États-Unis, en Chine ou au Japon. Il semble que Paul Claudel n'a jamais cessé d'écrire, dès 1887 il écrit ses premières pièces de théâtre. Paru en 1900, son recueil de poèmes "Connaissance de l'Est" est notamment le fruit de ses années passées en Asie.

Dans la seconde moitié des années 1930 il se consacre entièrement à la littérature et aux commentaires des textes bibliques. En même temps qu'il s'attache à un lieu, le château de Brangues, en Isère, qu'il avait acquis en 1927. Aujourd'hui classé Monument historique, la bâtisse appartient à l'association du Domaine Paul-Claudel.
 

"Qui a goûté l’âme humaine, qui une fois a été compact avec l’autre âme vivante, il y reste pris pour toujours.
Quelque chose de lui-même désormais hors de lui vit au pain d’un autre corps."
Paul Claudel, "Cinq grandes odes" (1911)

 

Christian Schiaretti et "L'Échange"

Directeur du TNP de Villeurbanne depuis 2002, Christian Schiaretti est très attaché à la possibilité de rendre le théâtre accessible à un large public. Son travail a été récompensé par de nombreux prix dont le Molière du metteur en scène et le Molière du théâtre public, pour la mise en scène de "Coriolan" de Shakespeare en 2009.

Christian Schiaretti a présenté plusieurs pièces de Claudel, en particulier "L’Annonce faite à Marie", en 2005, et "L’Échange" en 2018. Une pièce étonnante qui pose une question : celle de l’argent et de la valeur. Tout s’échange-t-il ? L’amour peut-il s’acheter ? La vie humaine a-t-elle un prix ? "Rien n’est pour rien, toute chose a son prix", dit le personnage de Thomas Pollock Nageoire (interprété par Robin Renucci).

Claudel a écrit "L'Échange" alors qu'il se trouvait aux États-Unis. En 1893 il passe huit mois à New York, où il exerçe son métier de vice-consul. Dans sa pièce, il décrit le "mouvement extravagant de tout", le commerce, les grands espaces... Il découvre un nouveau monde, un monde positif, concret, efficace, où tout tourne autour de ce qu’il nomme "la dramaturgie de l’or". Claudel aux États-Unis, c'est l'appréhension d'une culture qui laisse peu de place au surnaturel et au mystère.

 

Invités

  • Christian Schiaretti, metteur en scène, directeur du Théâtre national populaire (TNP) de Villeurbanne

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi et le dimanche à 6h et à 20h

Mieux comprendre le monde, dans lequel nous sommes invités à vivre en chrétiens, grâce aux travaux des historiens, des sociologues et des artistes ainsi qu’à travers la réflexion philosophique. C'est ce que vous proposent Monserrata Vidal et Sarah Brunel.  

Le présentateur

Sarah Brunel