Comment réformer la démocratie pour un monde plus durable?

Présentée par , UA-126442

S'abonner à l'émission

Prenez soin de vous !

lundi 22 juin à 9h03

Durée émission : 55 min

Prenez soin de vous !

© Fabrice COFFRINI / AFP - 29/05/2020 : une activiste du mouvement "Extinction Rebellion" à Genève

Entre la Convention citoyenne pour le climat et le 2nd tour des élections municipales, c'est le moment de se demander: faut-il changer notre démocratie pour réussir la transition écologique?

VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde une large place à la libre antenne : chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, avec PRENEZ SOIN DE VOUS, animée par Melchior Gormand, en direct.
► Appelez le 04 72 38 20 23
► Écrivez à : prenezsoindevous@rcf.fr
Déposez vous-même votre témoignage audio !

 

Après neuf mois de travail, les 150 citoyens de la Convention citoyenne pour le climat ont adopté hier un rapport sur des propositions pour lutter entre autres contre le réchauffement climatique, en respectant ce que l'on appelle la justice sociale. Un sujet au cœur de l'actualité, en pleine crise sanitaire, alors que la sortie du confinement nous enjoint à penser un "monde d'après". Notre vie démocratique est-elle à la hauteur des enjeux écologiques ?

 

deux urgences

Entre la Convention citoyenne pour le climat et le second tour des élections municipales, dimanche prochain, c'est le moment de se demander comment réformer la démocratie pour un monde plus durable. On voit bien le décalage entre, d'une part, la conscience de l'urgence écologique, assez largement partagée par les citoyens, et, d'autre part, la difficulté à prendre les décisions politiques qui s'imposent pour mettre en œuvre la transition nécessaire.

Mais on voit aussi le conflit qui peut se faire jour entre urgence écologique et urgence sociale - c'est d'ailleurs sous cet angle qu'avait été analysé par certains le mouvement des "Gilets jaunes" à  ses débuts. Et puis, d'élection en élection, on voit un taux d'abstention conséquent et une défiance vis-à-vis du monde politique. Bref, il y a semble-t-il une double urgence : à vivre enfin concrètement la transition écologique et à revitaliser notre démocratie. Et si ces deux urgences étaient les deux faces d'une même médaille ?

 

écologie : la solution est-elle démocratique ?

"La vie démocratique institutionnelle est organisée autour des processus électifs, on désigne des représentants, rappelle Lucile Schmid, co-fondatrice de La Fabrique écologiqueça fait maintenant assez longtemps que l'on dit qu'il faudrait enrichir cette vie démocratique institutionnelle avec des participations citoyennes, plus d'interactivité entre nos représentants et nous citoyens qui les élisons." 

Nos institutions ont cependant été conçues et organisées "autour de l'humain" et non de la nature : "réintégrer" la nature dans la vie démocratique représente un important bouleversement qui "ne va pas de soi". L'écologie est par ailleurs une question vaste, "ultra complexe", "locale et mondiale à la fois", qui suppose de traiter à la fois l'urgent et le durable.

 

Invités

  • Lucile Schmid, fondatrice du think tank "La fabrique écologique"

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h

Pour aider chacun à vivre cette période de confinement, Melchior Gormand vous propose une émission interactive où chacun est appelé à participer pour se confier, partager des bonnes idées ou donner des conseils. #PrenezSoinDeVous

Les présentateurs

Melchior Gormand

Melchior Gormand est un jeune passionné par la radio. Tous les jours entre 12h30 et 15h, il accompagne vos débuts d'après-midi RCF avec "Ça fait du bien" et "L'Échappée belle en musique" !

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.