Conférence sur l'orgue de Benoît Mernier - 2ème partie

Présentée par

S'abonner à l'émission

Les Mélodies du soleil

mardi 23 janvier 2018 à 16h30

Durée émission : 30 min

Conférence sur l'orgue de Benoît Mernier - 2ème partie

L'orgue au XXe et XXe siècles - "Que peut encore nous dire l'orgue aujourd'hui dans la création musicale contemporaine? "

Vous entendrez la deuxième partie de la Conférence de Benoît Mernier (première partie disponible ici), elle a eu lieu en novembre dernier à l'église Saint-Loup.
Dans la suite des conférences exceptionnelles que nous ont donné Gilles Cantagrel sur l'orgue à l'âge baroque et Marc Crommelinck sur l'orgue romantique,sans oublier la visite guidée de Pierre Decourcelle, qui nous a décortiqué in situ l'orgue à son état actuel.

Partant de sa position de compositeur reconnu dans le monde entier, Benoît Mernier aborde l'apport de l'orgue, et en particulier le renouvellement de sa facture au XXe siècle, dans la création musicale contemporaine.
Il s'appuie essentiellement sur le travail de création qu'il mène personnellement aujourd'hui.  
Accueillant depuis plus de 3 ans les plus prestigieuses formations musicales de musique baroque (Vox Luminis, les Agrémens, le Chœur de Chambre de Namur, le Millenium Orchestra, etc….), l’ASBL des « Amis de l’église Saint-Loup à Namur » décide de restaurer et de reconstruire l’orgue de tribune qui, aussi majestueux qu’il puisse paraître, est aujourd’hui de piètre qualité et sans voix depuis plus de trente ans.Cette restauration s’inscrit dans un large projet « Namur-les-Orgues » initié par la Ville de Namur, et soutenu par la Région wallonne. L’Association des Amis de l’église Saint-Loup a reçu la mission d’en assurer la gestion et la direction des études préalables.

Soucieuse de donner à l’orgue de l’église Saint-Loup ainsi qu’aux six autres orgues majeurs de Namur, une architecture musicale leur permettant de devenir de grands instruments de concert, elle s’est entourée d’un Comité d’Accompagnement d’exception constitué de spécialistes de réputation nationale et internationale.

C’est ainsi que Benoît Mernier, organiste et compositeur, Bernard Foccroulle, organiste et directeur honoraire de l’opéra Royal de la Monnaie, Roland Servais, docteur en musicologie et spécialiste des orgues, Jean-Marie Marchal, organiste et directeur de CAV&MA et Pierre Decourcelle, historien de l’art et facteur d’orgues ont accepté avec enthousiasme de composer ce Comité et de nous accompagner par leur compétence  dans ce projet ambitieux.​

Les dernières émissions