Geneviève de Gaulle, "une personnalité qui devrait rayonner beaucoup plus"

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

lundi 19 août à 6h30

Durée émission : 12 min

Geneviève de Gaulle, "une personnalité qui devrait rayonner beaucoup plus"

© Top / éditions Calmann-Lévy - Bernadette Pécassou signe une biographie de Geneviève de Gaulle-Anthonioz

Nièce du Général de Gaulle ,Geneviève Anthonioz- De Gaulle a eu une vie sous le signe de l'engagement et de la fraternité !
Resistante , déportée à Ravensbruck , engagée pendant trente ans auprès d'ATD quart monde, c'est elle qui est à l'origine de la loi anti-exclusion adoptée par le parlement en 1998.

Bernadette Pécassou nous présente Geneviève de Gaulle à qui elle vient de consacrer un ouvrage intitulé " Geneviève de Gaulle , les yeux ouverts" aux editions Calman Lévy

Que sait-on vraiment de Geneviève de Gaulle, à part ATD, la Résistance et Ravensbrück ? Bernadette Pécassou, qui signe sa biographie "Geneviève de Gaulle - Les yeux ouverts" (éd. Calmann-Lévy), a été "suffoquée, sumbergée par la quantité de choses qu'elle a faites !" Selon elle, c'est "presque inadmissible que tout ça soit méconnu... c'est une personnalité qui devrait rayonner beaucoup plus".
 

La fraternité, le combat de sa vie

Résistance, volonté, détermination et fraternité : ce sont les quatre mots qui caractérisent Geneviève de Gaulle-Anthonioz (1920-2002). "Toute sa vie Geneviève a lutté pour que l'idéal de la fraternité l'emporte en ce monde", écrit Bernadette Pécassou.

À peine rentrée de Ravensbrück, "le premier acte qu'elle fait, c'est s'engager à faire des conférences pour gagner de l'argent pour aider celles qui à Paris n'ont rien". Geneviève de Gaulle est restée engagée pendant 42 ans auprès d'ATD Quart Monde et qui s'est battue pour que soit adoptée une loi d'orientation contre la grande pauvreté (la loi anti-exclusion, finalement adoptée en 1998).
 

Dieu dans les camps ?

Geneviève de Gaulle a mis beaucoup de temps pour dire ce qu'elle avait vécu en déportation. Ce n'est qu'en 1998 qu'elle a publié "La Traversée de la nuité (éd. Seuil) où elle racontait ce qu'elle y avait vécu. "Il n'y a pas d'héroïsme en camp, elle l'a toujours dit, elle n'aimait pas du tout ce mot, elle disait : ce sont les toutes petites choses, les tous petits détails qui permettent de tenir debout."

La foi chrétienne a été pour Geneviève de Gaulle "très très importante", quelque chose "presque mystique", selon sa biographe. (On pourra lire "Lettres à une amie. Correspondance spirituelle" éd. Parole et Silence, 2005). "Il n'y a qu'un moment où elle a douté", raconte Bernadette Pécassou : ce moment où elle est entrée dans le camp de Ravensbrück. Elle dira : "Quand nous sommes rentrés dans le camp, à ce moment-là, Dieu n'était pas avec nous."
 

premier acte de résistance

Un jour, alors qu'elle est toute jeune étudiante à Rennes, Geneviève de Gaulle enlève un drapeau nazi qui flotte sur un pont. En 1940, elle entre dans la résistance sous le nom de Germaine Lecomte. "C'était l'instinct", dira-t-elle. Dénoncée par un étudiant français de son âge, la nièce du Général de Gaulle est déportée à Ravensbrück le 2 février 1944.

Les Allemands tenteront de faire d'elle une monnaie d'échange pour faire pression auprès du général de Gaullle. "Et ça n'a pas marché bien évidemment, explique Bernatte Pécassou, le général de Gaulle : pas de préférence à la famille, on l'a vu avec son fils et avec elle ça a été la même chose !"

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 13h15 et 20h45 et le dimanche à 08h30

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!