50 ans de journalisme avec Jean-François Kahn

Présentée par PR-30455

S'abonner à l'émission

Les Racines du présent

lundi 7 juin à 16h00

Durée émission : 59 min

Les Racines du présent

© BERTRAND GUAY / AFP

L'ancien directeur de Marianne, Jean-François Kahn partage ses mémoires journalistiques à l'occasion de la sortie de son livre "Mémoires d'Outre-Vie" aux éditions de l'Observatoire.

00:00

00:00

Jean-François Kahn est journaliste, éditorialiste, reporter et musicologue. Il publie le tome I de ses mémoires aux éditions de l'Observatoire: "Mémoires d'Outre-Vie", où il raconte trois quarts de siècle qui ont laissé des traces dans sa mémoire. Ce premier tome s'étend de 1945 à 1983, c'est une cavalcade au fil des tremblements qui ont fait la deuxième partie du XXème siècle. Jean-François Kahn est l'invité de Frédéric Mounier.
 

Entre mémoire et histoire 

L'express, Marianne, Europe 1, Jean-François Kahn connaît les médias comme personne. Depuis son début de carrière dans les années 60, il a couvert des événements qui font aujourd'hui l'histoire et rencontré des personnages hors du commun comme le prince Ioussoupov qui a assassiné Raspoutine.

Jean-François Kahn aime raconter les faits, même s'il le sait, ces derniers sont souvent déformés ou récités. Alors qu'il interviewe des soldats ayant fait la révolution bolchevique de 1917, Jean-François Kahn se souvient "qu'aucun ne se souvenait avoir vu ou même entendu parler d'un certain Trostky, alors qu'il était omniprésent [...] la propagande avait déjà nettoyé leurs mémoires."
"On est obligé quand on écrit des mémoires de faire un travail d'interpellation de la mémoire" précise le journaliste qui raconte que les faits que l'on entend souvent, peuvent parfois ne pas coller à la réalité même si nous sommes persuadés de l'inverse.
 

Tout est bon dans le cochon

Bien connu pour son parcours de journaliste Jean-François Kahn qui se qualifie de "timide" n'avait pourtant jamais pensé à ce métier étant plus jeune. "J'étais prof d'histoire, j'avais des élèves qui avaient mon âge quasiment, c'était très dur en vérité et quand  mon père m'a dit qu'il avait un ami placé au sommet du groupe Hachette, j'ai sauté sur l'occasion mais plus par fuite que par vocation, ça je le reconnais" se souvient-il. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Jean-François Kahn a longtemps rêvé de gérer une entreprise autour du...cochon.

"Une obsession que j'ai eue pendant longtemps, c'est que je voulais être à la tête d'une entreprise de verticale du cochon. C'est à dire qui utilise le cochon et qui utilise tout ce qu'on peut faire avec le cochon" sourit-il. Celui qui a vu arriver en France l'electricité et les frigidaires, qui a vécu la guerre a eu un destin bien différent du monde de la cochonaille, qu'il raconte avec malice au micro de Frédéric Mounier.

Invités

  • Jean-François Kahn

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 16h, le jeudi à 21h et le dimanche à 13h

L’actualité, nationale et internationale, s’enracine dans notre histoire. Chaque événement peut être relié au passé pour en trouver des clés de compréhension. Relire l’histoire, c’est ainsi mieux connaître et comprendre le présent. Chaque semaine, Frédéric Mounier, journaliste à La Croix, invite des historiens à croiser leurs regards sur un sujet contemporain pour mieux appréhender notre présent et envisager l’avenir. > Les Racines du présent, le blog de Frédéric Mounier

Le présentateur

Frédéric Mounier

Ancien correspondant de "La Croix" au Vatican, Frédéric a toujours été passionné par la vie politique… et la radio. Il a grandi à Paris à l'ombre de la Maison de la Radio. Les jeudis, il hantait les Studios, notamment ceux des « Radioscopie » de Jacques Chancel. Peut-être en reste-t-il quelque chose dans "Face aux Chrétiens" ?