Il y a 70 ans, la découverte des manuscrits de la mer Morte

Présentée par

S'abonner à l'émission

Grand Angle

mardi 14 mars 2017 à 17h03

Durée émission : 55 min

Grand Angle

© Brigitte CAVANAGH/CIRIC - ISRAEL: SITE DE QUMRAN

En 1947 des bédouins trouvent des manuscrits près du site de Qumrân. Des fragments qui n'ont pas encore livré tous leurs secrets. Et qui invitent à sans cesse réinterpréter la Bible.

C'est à partir du printemps de l'année 1947 que l'on a commencé à découvrir les manuscrits de la mer Morte. 70 ans après, ce trésor scientifique et archéologique a bouleversé la compréhension de la Bible et la connaissance de la Palestine au temps de Jésus. Et encore, observe Benoît de Sagazan, les fragments "n'ont pas tout dit". Avec les progrès de la science, il y a tout lieu de penser qu'ils vont nous révéler encore bien des mystères. Et sans cesse nous donner à réinterpréter la Bible. 
 

 

Printemps 1947

C'est l'histoire de trois bédouins qui trouvent dans une grotte des centaines de manuscrits à Qumrân. Une découverte qui n'a rien du coup de chance, assure cependant Michel Langlois. "Depuis le XIXè siècle les bédouins ratissent la région pour trouver des vestiges archéologiques, car ils savent très bien que les Occidentaux sont à la recherche de vestiges, notamment bibliques." D'ailleurs à bien y regarder, l'emplacement de la fameuse grotte est tel qu'il est réellement difficile d'y accéder!
 

"Il est possible que l'on n'ait pas encore tout trouvé sur le site."

 

Qumrân, lieu de toutes les convoitises archéologiques

La zone archéologique de Qumrân, dans l'actuelle Cisjordanie, est située non loin de la rive ouest de la mer Morte. Les archéologues ont longtemps supposé qu'il s'agissait de l'emplacement de la fameuse ville biblique de Gomorrhe. Toujours est-il qu'au XIXè siècle, rappelle Estelle Villeneuve, la région de Qumrân, était "un no man's land, un lieu où personne ne va parce mal famé, qu'il y fait trop chaud."
 

11 grottes

Tout le long des rives occidentales de la mer Morte, il y a des grottes dans la falaise. On a retrouvé des manuscrits dans 11 d'entre elles - dont certaines sont naturelles, d'autres artificielles. "Il y a les grottes dans lesquelles les archéologues ont trouvé des manuscrits, précise Estelle Villeneuve, mais aussi celles où on a trouvé des poteries brisées, des linges, tout un attirail de protection de rouleaux... Mais les rouleaux avaient déjà été retirés." Ce qui fait qu'en tout il y a 26 grottes. "Il est possible que l'on n'ait pas encore tout trouvé sur le site", observe Benoît de Sagazan.

 

Emission en partenariat avec Le Monde de la Bible

 

Invités

  • Benoît de Sagazan , journaliste, rédacteur en chef du Monde de la Bible

  • Estelle Villeneuve , journaliste, archéologue

  • Père Gérard Billon , professeur d'Écriture sainte à l'Institut catholique de Paris (ICP)

  • Michael Langlois , docteur ès sciences historiques et philologiques de l’EPHE–Sorbonne, maître de conférences à l’université de Strasbourg

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 17h03, le mercredi à 23h et le samedi à 19h

Spiritualité, patrimoine, littérature, vie de l'Eglise, développement personnel... Chaque semaine, Christophe Henning anime une table ronde pour engager la discussion avec des acteurs de la vie culturelle, sociale, spirituelle.

Le présentateur

Christophe Henning

Journaliste de presse écrite dans le groupe Bayard, Christophe veut susciter le débat et favoriser la rencontre des témoins. Lecteur infatigable, il partage volontiers ses coups de cœur. Dans les studios parisiens de RCF, il donne la parole aux auteurs, mais aussi aux acteurs de la société et de l’Eglise.