L'Iran, depuis Cyrus le grand aux ayatollahs

Présentée par

S'abonner à l'émission

Les Racines du présent

mercredi 8 août à 19h30

Durée émission : 55 min

L'Iran, depuis Cyrus le grand aux ayatollahs

© Wikimédia Commons - Cyrus le Grand et le prophète Daniel, v. 1633

Le rétablissement des sanctions contre Téhéran décidé par Donald Trump risque de détériorer l'économie du pays. L'histoire de l'Iran permet de comprendre en partie ses positions aujourd'hui.

On sait à quel point l'Iran a été récemment traversé par des émeutes populaires déstabilisantes pour le régime. On sait aussi combien le pays exerce au Proche-Orient un rôle central quant à l'influence chiite dans la zone Liban - Syrie- Irak - Yémen, notamment face à son grand opposant, le régime sunnite wahhabite de l'Arabie Saoudite. Mais l'Iran, c'est aussi un passé très riche, très profond, et qui explique en partie ses positions d'aujourd'hui.
 

De l'empire perse à l'Iran

Du temps de l'Empire perse, c'était déjà un grand pays. L'Iran est aujourd'hui l'une des grandes puissances de la région. Une puissance chiite dans un environnement de pays plutôt sunnites, secouée par plusieurs crises. La plus profonde, celle qui a modifié le pays et sa région, étant la révolution iranienne de 1979.

"En 1979, 3.000 ans d'histoire d'effondrent", écrit Christian Pahlavi, auteur avec son fils Pierre Pahlavi du livre "Le marécage des ayatollahs" (éd. Perrin). Sous la dynastie Pahlavi (famille à laquelle il appartient) "c'est la dernière apparition de l'Iran en tant qu'ensemble parfaitement indépendant", explique-t-il.

 



 

Crises économiques, poussées démocratiques

Depuis il y a eu la crise des otages américains entre 1979 et 1981, la guerre Iran-Irak de 1980 à 1988. Et, plus récemment, des mouvements vers plus d'ouverture, comme le mouvement vert de 2009 pour plus de démocratisation - tué dans l'œuf par la réélection de Mahmoud Ahmadinejad. S'en est suivi une période de glaciation, jusqu'aux espoirs suscités par l'arrivée au pouvoir de Hassan Rohani en 2013. "Depuis quelques temps, explique Agnès Rotivel, on a eu des mouvements et on s'est demandé : 'est-on face à une nouvelle révolte en Iran?'"

 


 

Les défis de l'Iran aujourd'hui

Reste que l'Iran est aujourd'hui confronté à bien des défis, d'ordre politique et économique. "Des défis de positionnement" également, "dans une région difficile". Agnès Rotivel rappelle que l'Iran est une puissance nucléaire, sujet de "grande inquiétude pour l'Occident". 

 

Émission réalisée en février 2018

 

Invités

  • Christian Pahlavi , historien, journaliste

  • Pierre Razoux , historien, spécialiste des conflits contemporains et du Moyen-Orient, directeur de recherche à l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire (IRSEM)

  • Yves Bomati , historien des religions, spécialiste de l'Iran

  • Agnès Rotivel , journaliste, adjointe au service Monde et responsable Proche et Moyen-Orient du quotidien La Croix

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 21h, le vendredi à 17h03 et le samedi à 14h

L’actualité, nationale et internationale, s’enracine dans notre histoire. Chaque événement peut être relié au passé pour en trouver des clés de compréhension. Relire l’histoire, c’est ainsi mieux connaître et comprendre le présent. Chaque semaine, Frédéric Mounier, journaliste à La Croix, invite des historiens à croiser leurs regards sur un sujet contemporain pour mieux appréhender notre présent et envisager l’avenir. > Les Racines du présent, le blog de Frédéric Mounier

Le présentateur

Frédéric Mounier

Ancien correspondant de "La Croix" au Vatican, Frédéric a toujours été passionné par la vie politique… et la radio. Il a grandi à Paris à l'ombre de la Maison de la Radio. Les jeudis, il hantait les Studios, notamment ceux des « Radioscopie » de Jacques Chancel. Peut-être en reste-t-il quelque chose dans "Face aux Chrétiens" ?