La mort de Louis XIV, apogée et crépuscule de la royauté

Présentée par

S'abonner à l'émission

Dialogue

mardi 2 juillet à 13h30

Durée émission : 25 min

La mort de Louis XIV, apogée et crépuscule de la royauté

Jusqu'à sa mort Louis XIV a donné à voir le spectacle de la dignité royale. Invitée de Monserrata Vidal, Sylvie Toucheboeuf propose une lecture de l'ouvrage de Joël Cornette.

En ce jour du 1er septembre 1715, jour de la mort de Louis XIV, le grand roi, la France est las d'une fiscalité écrasante et de guerres à répétition. Le 1er septembre 1715: une journée vraiment particulière pour le roi, une journée qui ne lui appartient plus. Joël Cornette est l'auteur de "La mort de Louis XIV". La journée lui sert d'observatoire depuis lequel raconter la construction de ce monarque absolu. Il montre aussi comment peu à peu la France entre en déclin.

Durant ses derniers jours d'agonie, Louis XIV s'est véritablement donné en spectacle à ses courtisans. Ils ont été des dizaines et des dizaines à passer par l'antichambre du roi. Ce qu'il leur a été donné à voir fut non pas tant un corps soumis à la finitude, gangrené et qui souffre horriblement. Mais celui de la dignité royale, amenée à perdurer.

Même Saint-Simon reconnaît l'admirable stoïcisme du roi à cette occasion. Il faut en effet reconnaître la lucidité de Louis XIV dont les dernières paroles ont été: "Je m'en vais mais l'Etat demeurera toujours". Une expression qui rend compte de ces "deux corps". D'un pouvoir personnel et d'un pouvoir immortel, la royauté et ce que Louis XIV appelera l'Etat.

Invités

  • Sylvie Toucheboeuf, agrégée de lettres

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 13h30 et le samedi à 15h

Mieux comprendre le monde, dans lequel nous sommes invités à vivre en chrétiens, grâce aux travaux des historiens, des sociologues et des artistes ainsi qu’à travers la réflexion philosophique. C'est ce que vous proposent Monserrata Vidal et Sarah Brunel.  

Le présentateur

Monserrata Vidal

Professeure agrégée de Lettres, Monserrata a longtemps œuvré auprès de lycéens qui  croyaient parfois la culture ennuyeuse. Aujourd’hui sur RCF, elle partage avec les auditeurs histoire, sciences humaines, spiritualité, littérature, dans un questionnement avec les auteurs et les œuvres, de manière sérieuse, mais aussi joyeuse.