Le procès de Jacques Coeur à Poitiers

S'abonner à l'émission

Poitou, carrefour d'histoire

jeudi 17 mai à 11h28

Durée émission : 13 min

Le procès de Jacques Coeur à Poitiers

Le 29 mai 1453, Jacques Cœur est reconnu coupable des crimes de lèse-majesté, de concussion et d’exactions.
Il reçoit, le 2 juin à Poitiers, commandement de payer la somme de 400 000 écus.

00:00

00:00

Jacques Cœur (vers 1395/1400, à Bourges – 25 novembre 1456, dans l'île de Chios)

Marchand français, négociant, banquier et armateur. Il fut le premier Français à établir et entretenir des relations commerciales suivies avec les pays du Levant.
En 1439, Charles VII le nomme Grand Argentier du royaume de France.
Il se lance dans de nombreuses entreprises commerciales et industrielles, et amasse une fortune considérable qui lui permet d’aider Charles VII, à l’époque « le petit Roi de Bourges », à reconquérir son territoire occupé par les Anglais.
Mais sa réussite éclatante l’amène à la disgrâce : en invoquant diverses accusations, ses rivaux et ses nombreux débiteurs, dont le roi, provoquent sa chute en 1451.

Le 29 mai 1453, Jacques Cœur est reconnu coupable des crimes de lèse-majesté, de concussion et d’exactions. Il est condamné à la saisie de ses biens, au paiement d’une amende de trois cent mille écus, au remboursement de cent mille écus au Trésor royal. Sa condamnation à mort est commuée en bannissement perpétuel pour service rendu à la couronne. Il doit rester en prison jusqu’au paiement de l’amende et ensuite être banni hors du royaume. Sur l’accusation d’empoisonnement d’Agnès Sorel, l’arrêt décide de suspendre la procédure. Quant aux créances des tiers sur les biens, on refuse, par ordre du roi, d’en reconnaître aucune.

Jacques Cœur reçoit, le 2 juin 1453, à Poitiers, commandement de payer la somme de quatre cent mille écus. Trois jours après un échafaud est dressé sur la grande place de cette ville, et en présence d’une foule immense, Jacques à genoux, sans ceinture ni chaperon, une torche de cire au poing, doit faire amende honorable. Tout ce que la reconnaissance peut inspirer à Charles VII est d’accorder cinq cents livres aux enfants de l’argentier.

Les dernières émissions

L'émission

jeudi à 11h28

Série consacrée à la découverte de l'histoire et du patrimoine du Poitou, proposée et présentée par Jacques Pasquier. Cette série reprend les émissions diffusées depuis 2011.