Le Terril des Argales

Présentée par

Les Détours de l'Histoire

lundi 9 mars à 19h45

Durée émission : 12 min

Le Terril des Argales

© JLP 2020

Le long terril tabulaire de Rieulay, village entre Valenciennes et Douai, a été accumulé depuis les Fosses de Pecquencourt et Somain offre une splendide base de loisirs

00:00

00:00

Secret des mots, secret des lieux ! La plupart des « terrils » (mot issu du patois wallon : « terres stériles ») possèdent cette forme conique si caractéristique - depuis plus de deux siècles - des paysages marqués par l’«épopée houillère» du Hainaut (belge et français), de Flandre et d’Artois.  Mais quelques-uns, parmi les 200 terrils sur les 350 que notre région a compté, ont une allure de plateau. En zones humides, l’étalage de ces millions de tonnes de résidus d’extraction minière permettait de mieux répartir la charge colossale sur des terrains meubles.  Ce « Terril 144 » a été épandu sur une emprise au sol de 144 ha, là où s’étendaient de sauvages tourbières sur la rive droite de la Scarpe, à cheval sur Somain, Vred, Pecquencourt et Rieulay. Il est actuellement nommé le « Terril des Argales » : nom de lieux-dits marécageux que les villageois avaient jadis transformé en décharges à ciel ouvert. 

Télécharger - le_pigeonnier_de_rieulay_xviiie.jpg

Télécharger - panorama_depuis_le_premier_belvedere.jpg

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 18h10

Historien tout terrain et guide-conférencier, Jean Pelon nous partage sa passion pour les Hauts-de-France. Dans "Les Détours de l’Histoire", rencontrez de célèbres personnages ou des héros oubliés, redécouvrez des lieux-clefs, sites évocateurs ou endroits méconnus, des trésors de notre Patrimoine, des rites anciens, des histoires devenues légendes, des coutumes ou des traditions qui ont marqué l’Histoire de la région.

Le présentateur

Jean Pelon