L'histoire de la mesure du temps

Présentée par

S'abonner à l'émission

La suite de l'Histoire, l'intégrale

vendredi 28 juillet 2017 à 17h03

Durée émission : 55 min

L'histoire de la mesure du temps

© Wikimédia Commones / Montres molles - Salvador Dali - 1931

Le temps nous échappe mais l'homme a très tôt ressenti le besoin de le mesurer. Des clepsydres aux horloges atomiques, retour sur l'histoire de la mesure du temps.

Comment se donnait-on rendez-vous dans la Rome antique? "Retrouvons-nous quand notre ombre fera dix pieds de longueur", pouvait-on dire. Les Romains n'ont pas été de grands astronomes, mais à partir de la deuxième guerre punique tout Rome s'est dotée de cadrans solaire, alors objet de prestige. C'est aux Babyloniens que l'on doit les premières mesures rigoureuses du temps. Mais ce sont les Egyptiens qui ont divisé l'année en 365 jours et le jour en 24 heures.

Si l'on s'intéresse à la mesure du temps, comme Denis Savoie, on ne peut passer outre l'astronomie. Car c'est "la" science qui a permis la mesure du temps. Et, rappelle l'historien, on passe forcément par des considérations philosophiques. Il n'y a qu'à voir la façon dont les devises latines ornent les cadrans solaires.
 

Qu'est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande, je le sais ; si je cherche à l'expliquer à celui qui m'interroge, je ne le sais plus. Cependant j'affirme avec assurance, qu'il n'y aurait point de temps passé, si rien ne passait ; qu'il n'y aurait point de temps a venir, si rien ne devait succéder à ce qui passe, et qu'il n'y aurait point de temps présent si rien n'existait.
Saint Augustin, Confessions

 

Émission enregistrée en janvier 2017

 

Invités

  • Denis Savoie, historien de l'astronomie, directeur du planétarium et du département Astronomie-astrophysique du Palais de la découverte

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 14h

Des grands événements qui ont façonné les civilisations aux personnalités qui ont marqué les consciences, Véronique Alzieu se tourne vers notre histoire. Une émission pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit. Le week-end, elle vous offre l'intégrale du feuilleton proposé du lundi au vendredi. 

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!