L'histoire de la photographie, la photographie dans l'histoire

Présentée par

S'abonner à l'émission

La suite de l'Histoire, l'intégrale

jeudi 31 août 2017 à 17h03

Durée émission : 55 min

L'histoire de la photographie, la photographie dans l'histoire

© Wikimédia Commons / Louis Daguerre, inventeur du daguerréotype

La photo n'est pas née en 1839. Mais c'est à cette date-là qu'en France est annoncée de façon officielle - et en grande pompe - la disponibilité du procédé daguerréotype.

L'histoire de la photographie, la photographie dans l'histoire: les deux sont liées. Dans son "Discours du centenaire de la photographie"*, Paul Valéry parle de "notion de photographie". Il explique que la photo a pu construire l'histoire mais aussi nous aider à critiquer l'histoire. Un discours qui sert de préambule à l'ouvrage de François Brunet, "La photographie - histoire et contre-histoire" (éd. PUF). Du document à l'archive, jusqu'aux bouleversements de l’ère numérique, l'historien revient sur les relations amibües de la science historique à l'image.
 

"Or, la seule notion de Photographie, si on l’introduit dans notre réflexion sur la genèse de la connaissance historique et de sa vraie valeur, suggère aussitôt cette question naïve: Tel fait qui m’est conté eût-il pu être photographié?"
Paul Valéry, 1939*

 

1939, la photo comme outil de contestation

"Avec son pouvoir de véracité, de vérité, de crédibilité, l'image - la photographie - constitue un témoignage irrécusable, aussi près de ce qui pourrait être une transmission directe des événements." C'est en somme ce que Paul Valéry exprime dans son fameux discours prononcé à l’occasion de la "commémoration du centenaire de l’apparition de la Photographie dans le Monde", dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne. "La photographie peut servir d'auxiliaire mais aussi de contestation de ce que nous ont raconté les historiens: c'est là une idée forte que l'on retrouve dans l'histoire de la photographie", explique François Brunet.

 



 

1839, la photo comme outil de reproduction

La photo n'est pas née en 1839. Mais c'est à cette date-là qu'en France est annoncée de façon officielle - et en grande pompe - la disponibilité du procédé daguerréotype - que, fait assez unique dans l'histoire des inventions, l'État français a acheté et mis dans le domaine public. C'est qu'alors on lui attribue tous les mérites et surtout celui de reproduire des documents, mais aussi des éléments de notre patrimoine, etc.

Depuis, les procédés n'ont jamais cessé d'évoluer. Donnant naissance à de multiples usages et pratiques. Parmi elles, les pratiques artistiques, à partir du XXè siècle, et le développement d'une histoire de l'art photographique. Photo d'art qui a sans doute accéléré un aspect de l'histoire de la photo qui, curieusement, n'apparaît pas dans le discours de Paul Valéry: une critique de la photographie en tant que telle. "On sait aujourd'hui qu'une image est construite, qu'elle dépend d'un cadrage, d'un point de vue, d'un moment, etc."

* Source: revue Etudes photographiques
 

 

Émission diffusée en mars 2017

 

Invités

  • François Brunet, historien, spécialiste de la photographie et des images, de la culture américaine (XIXè siècle), professeur à l'université Paris-Diderot (Paris-VII)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 14h

Des grands événements qui ont façonné les civilisations aux personnalités qui ont marqué les consciences, Véronique Alzieu se tourne vers notre histoire. Une émission pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit. Le week-end, elle vous offre l'intégrale du feuilleton proposé du lundi au vendredi. 

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!