Loin des peuples, les grandes figures font-elles l'histoire?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Les Racines du présent

lundi 3 septembre à 21h00

Durée émission : 55 min

Loin des peuples, les grandes figures font-elles l'histoire?

© Wikimédia Commons - Portrait de Claude-Antoine-Gabriel de Choiseul, par Claude Hoin

A travers les destins comparés de grandes familles juives russe et ottomane, mais aussi du ministre des affaires étrangères de Louis XV, le duc de Choiseul, nous voyons que, même loin des peuples, des grandes figures contribuent à modeler l'Histoire.

00:00

00:00

Invités

  • Lorraine de Meaux , historienne, spécialiste de la Russie moderne et contemporaine, membre du Centre de recherches en histoire des Slaves, Institut Pierre-Renouvin, Université Paris-I Panthéon-Sorbonne

  • Monique Cottret , historienne, spécialiste du XVIIIe siècle, professeur émérite à l’université de Paris-Nanterre

  • Nora Seni , historienne, spécialiste de la Turquie, professeure à l'Institut français de géopolitique (Université Paris-VIII Vincennes-Saint-Denis), ancienne directrice de l'Institut français d'études anatoliennes (Istanbul)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 21h, le vendredi à 17h03 et le samedi à 14h

L’actualité, nationale et internationale, s’enracine dans notre histoire. Chaque événement peut être relié au passé pour en trouver des clés de compréhension. Relire l’histoire, c’est ainsi mieux connaître et comprendre le présent. Chaque semaine, Frédéric Mounier, journaliste à La Croix, invite des historiens à croiser leurs regards sur un sujet contemporain pour mieux appréhender notre présent et envisager l’avenir. > Les Racines du présent, le blog de Frédéric Mounier

Le présentateur

Frédéric Mounier

Ancien correspondant de "La Croix" au Vatican, Frédéric a toujours été passionné par la vie politique… et la radio. Il a grandi à Paris à l'ombre de la Maison de la Radio. Les jeudis, il hantait les Studios, notamment ceux des « Radioscopie » de Jacques Chancel. Peut-être en reste-t-il quelque chose dans "Face aux Chrétiens" ?