Une histoire de la BD

Présentée par Véronique Alzieu

S'abonner à l'émission

La suite de l'Histoire, l'intégrale

mardi 1 août à 17h03

Durée émission : 55 min

Une histoire de la BD

© Pixabay

Pour certains la BD serait née au XIXè siècle en Suisse, pour d'autres en Égypte antique. Une chose est sûre, "The Yellow Kid", en 1896, a marqué l'histoire de la BD.

Historien, spécialiste des missions chrétiennes aux Antilles, Philippe Delisle s'intéresse depuis quelques années aux discours catholiques et colonialistes de la bande dessinée franco-belge. Dans les années 30, il y eut une intense propagande missionnaire en Belgique. En témoigne "Tintin au Congo". Et plus globalement, dans les années 30 - 50, la BD belge a été portée par les milieux catholiques. "La BD a été un instrument de propagande de l'idéal missionnaire", précise l'historien. Un instrument sans doute plus efficace que beaucoup d'autres. À l'occasion du festival de la bande dessinée d'Angoulême (26 - 29 janvier 2017), il retrace l'histoire de la BD.
 

"La BD serait née au début du XIXè siècle en Suisse"

 

XIXè siècle, naissance de la BD

En 1996, on a célébré le centenaire de la BD: un anniversaire qui a fait débat. Il correspond à la première apparition en 1896 de "The Yellow Kid", un des premiers personnages de la BD américaine. Mais avec Philippe Delisle on peut aussi dire: "La BD serait née au début du XIXè siècle en Suisse", sous la plume de l'écrivain Rodolphe Töpffer (1799-1846).

Pour d'autres, la naissance de la BD date des premiers vitraux des cathédrales ; selon d'autres encore, des fresques sur les tombeaux égyptiens. Mais "c'est aller un peu loin", observe l'historien. Car il faut à l'art de la BD moderne une diffusion de masse, des techniques d'impression portées par le développement de la presse moderne. Retour au XIXè siècle.
 

La BD, littérature séquentielle

Les théoriciens de la BD considère la bulle comme l'une des caractéristiques de la BD. Mais elle ne suffit pas à la définir. "On a souvent dans des BD anciennes ou récentes des planches dénuées de textes." Ce qui compte, c'est le type de narration: par succession d'images. La BD, c'est "des images qui se lisent dans leur succession, on parle de séquences d'images ou de littérature séquentielle".
 

Émission enregistrée en janvier 2017

 

Invités

  • Philippe Delisle , professeur d'histoire contemporaine à l'université Lyon-III Jean-Moulin, spécialiste des missions chrétiennes aux Antilles, fondateur et directeur de la collection "Esprit BD", aux éditions Karthala

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les samedis à 14h00

Des grands événement qui ont façonné les civilisations aux personnalités qui ont marqué les consciences, Véronique Alzieu se tourne vers notre histoire. Une émission pour mieux comprendre le monde dans lequel on vit. Le week-end, elle vous offre l'intégrale du feuilleton proposé du lundi au vendredi. 

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!