L'histoire de Maryse Bastié et un avant-goût des Chants de Mars

Présentée par

S'abonner à l'émission

En mode avion

lundi 11 janvier à 19h29

Durée émission : 30 min

En mode avion

Décollez avec l'histoire de la vie de Maryse Bastié, née pour nous faire rêver la tête dans les nuages !

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

 

La petite biographie de Maryse Bastié 

Maryse Bastié née Marie Louise Bombec est née à Limoges en 1898. Elle perd son père à onze ans et doit travailler pour aider à subvenir aux besoins de sa famille. Elle se marie une première fois, perd un fils, divorce, et épouse en 1922 un lieutenant pilote.

L'Envol d'une grande pilote

Au côté de son mari, elle se découvre une passion pour l'aviation. En 1925 la voilà qui obtient son brevet de pilote. Deux mois après, elle effectue son premier vrai voyage, de Bordeaux à Paris.
Son époux décède l’année suivante, en 1926, dans un accident d’avion, mais cela n’entame pas sa détermination. Elle donne des baptêmes de l’air et fait de la publicité aérienne, et achète son propre avion. Elle bat le record féminin du vol le plus long en 1929 et en 1931 le record de distance, volant 3000 km de la France à la Russie, sur près de 30 heures. Un exploit dont elle sera récompensée par la croix de chevalier de la Légion d’honneur.

Les prouesses de Maryse 

En 1936, encouragée par le fameux Jean Mermoz qui l’a beaucoup soutenu, elle parvient à traverser en solitaire l’Atlantique sud, de Dakar à Natal au Brésil… seule à bord de son avion, le Caudron Simoun. Elle obtient le grand prix de la presse sportive en 1937.

Une femme engagée

Maryse Bastié s'est aussi engagée pour la cause des femmes. En 1933 elle milite pour le suffrage féminin et soutient en 1936 une candidate aux législatives à Paris.
En 1939, elle s’émeut déjà que les femmes ne puissent s’engager dans un conflit comme les hommes, et propose ses services à l’armée.
Elle se porte donc volontaire pour l’armée de l’air et devient pilote, et sous-lieutenant. Elle s’engage ensuite à la Croix Rouge, et porte assistance aux prisonniers français du camp de Drancy. Elle profitera de ces missions pour transmettre des informations à la Résistance.

La Légion d'Honneur

En 1946 elle cesse ses activités de pilote de l’armée. Elle recevra la cravate de commandeur de la Légion d'Honneur pour « titres de guerre exceptionnels et faits de résistance », c'est la troisième femme à l'obtenir et la première à titre militaire.

Une fin tragique

Elle meurt à l'aéroport de Bron, le 6 juillet 1952, lors d'un meeting aérien. L'avion dans lequel elle avait pris place en tant que passagère s'écrase dans un champ du côté de Saint-Priest.

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 19h25

En Mode Avion, c'est le rendez-vous quotidien consacré à la culture sur RCF Lyon. Des créateurs nous parlent musique, théâtre, cinéma, photo, peinture, danse, littérature, BD, Histoire...Un temps pour lever le nez de son téléphone, prendre le temps d'écouter, nourrir sa curiosité, et passer en mode avion avec Renaud Volle.

Le présentateur

Renaud Volle

Animateur sur RCF depuis 2007, Renaud commence par présenter une chronique télé et le magazine "D’une semaine à l’autre". Puis il anime L’Echappée Belle durant 4 saisons. Aujourd’hui, il permet à ses collègues de prendre du repos, en étant leur joker. Comme tout joker qui se respecte, il aime les couleurs, le rire et les chansons.