L'impression 3D au service de la santé

Présentée par

S'abonner à l'émission

Dis, pourquoi ?

mardi 29 septembre à 11h48

Durée émission : 5 min

L'impression 3D au service de la santé

Christophe Marquette, biochimiste, directeur de recherche CNRS et spécialiste de l'impression 3D pour la santé interviendra dans le cadre de la Fête de la science.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Les travaux de recherche de Christophe Marquette portent sur l'utilisation des imprimantes 3D pour fabriquer des implants, des prothèses. Son laboratoire explore aussi la refabrication des tissus vivants, tels que les organes, la peau, afin de réparer les personnes accidentées ou déficientes.

Les recherches actuelles sont orientées sur la peau, la rétine, les os, que l'on essaye de rendre biocompatibles mais il s'agit de recherches longues. La mise en pratique n'est pas pour tout de suite.

La communauté scientifique se heurte aussi à des limites et à des questionnements quant à ce qui est acceptable ou pas par la société. Les problèmes sont autant techniques qu'éthiques.
Ainsi, sur ce projet régénératif, Christophe Marquette travaille avec un écrivain, un philosophe et un anthropologue, pour avoir le plus de retours possibles des citoyens sur ces questions, et pouvoir donner des orientations aux travaux de recherche futurs.

Lui et son équipe seront présents le 3 octobre au CNRS pour la fête de la science, et le public pourra venir discuter avec eux à 17h.
Infos et inscriptions sur le site rhone-auvergne.cnrs.fr/

 

Invités

  • Christophe Marquette, directeur de recherche CNRS

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 11h45

Chaque semaine sur RCF, des spécialistes du Planétarium de Vaulx-en-Velin, du CNRS, de l'école centrale de Lyon et de l’Observatoire de Lyon questionnent et explorent notre univers.

Le présentateur

Marie Leynaud

Diplômée de l’école de journalisme ISCPA Lyon en 2013, elle assure depuis un an les remplacements au journal local de RCF Lyon, et travaille également pour la chaîne TLM.  Attachée à la vie provinciale et particulièrement aux « Lyonnaiseries », son métier lui permet d’être toujours plus proche de celles et ceux qui font vivre le patrimoine.