Le Musée d'Art africain des Spiritains d'Allex

Présentée par UA-166325

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

samedi 27 mars à 9h15

Durée émission : 12 min

Le Musée d'Art africain des Spiritains d'Allex

© Statut africaine au musée d'art africain des spiritain d'Allex /Thierry Lyonnet

Depuis 150 ans, la congrégation de l'Esprit Saint rapporte des objets de ses lieux de missions. Un musée d'art africain a ouvert dans la Drôme à Allex. Visite avec le père François Nicolas.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Missionnaires en Afrique depuis plus de 150 ans, les pères Spiritains ont rapporté de ce continent une riche collection d'objets, de la vie quotidienne et sacrée, des différents peuples avec lesquels ils ont vécu.

À Allex dans la Drôme, ils ont ouvert récemment un très intéressant Musée d'Art Africain. Le père François Nicolas, responsable de ce musée atypique, nous fait visiter les lieux au micro de Thierry Lyonnet.
 

La naissance du projet

L'idée d'un musée, dédié aux trouvailles culturelles faites lors des différentes missions de la congrégation, est apparue récemment. L'objectif est simple : rassembler les objets éparpillés et souvent fragiles afin de pouvoir les restaurer, les conserver mais aussi les proposer au public.

"On a une réserve assez importante de mille objets mais on en montre cinquante, c'est largement suffisant pour se poser de bonnes questions" explique le père François Nicolas. Le supérieur général des pères Spiritains, Mgr Leroy, était ethnologue, ce qui a positivement influencé l'esprit collectionneur de la congrégation, de plus le père François Nicolas rappelle que dans les années 90 "Rome avait demandé que les instituts missionnaires ramènent des objets".

 

 

L'art ou comment reconnaître la richesse d'autres cultures

Les missionaires n'ont pas tout le temps eu ce désir de protéger et valoriser l'art provenant de leurs lieux de missions certains sont allés jusqu'à brûler des objets. "Ce qui a pu se produire dans certains cas, c'est que les confrères, n'ayant pas à l'époque les outils ethnographiques ou anthropologiques que l'on a aujourd'hui, se disaient : on se trouve en face de pratiques de sorcellerie ou de pratiques démoniaques" explique le père François Nicolas.

Aujourd'hui, la richesse des arts africains est à l'honneur dans le musée des pères Spiritains. "On découvre énormément de points communs avec nos propres questions même les plus spirituelles" ajoute le responsable du musée.

 

 

 

 

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 13h15 et 20h45 et le dimanche à 8h30

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!