Le nouveau numéro de la revue Ultreïa vient de paraître !

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

samedi 13 avril à 13h15

Durée émission : 12 min

Le nouveau numéro de la revue Ultreïa vient de paraître !

© Magazine Ultreïa

Le dernier numéro de la revue Ultreïa vient de paraître. Au sommaire de ce nouveau numéro, les rapports entre l'homme et l'animal, saint Augustin et Jérusalem...

RCF est partenaire de la revue Ultreïa, dont le numéro de l'année 2019 vient de paraître ce jeudi 11 avril. Désormais annuel, le magazine consacré à la spiritualité, à la philosophie, à l'ethnologie, et qui fait la part belle à la photographie, invite ses lecteurs à être curieux des hommes et du monde et tente de les éveiller à une sagesse universelle. 
 

"Les civilisations sont toutes mortelles
et l'avenir appartient à la seule cité de Dieu ;
quant aux cités terrestres,
la qualité ou l'absence d'amour qu'elles prodiguent
détermine leur destin."

Saint Augustin

 

contre "L'illettrisme spirituel"

Dans son introduction, intitulée "L'ivresse du faux", Éric Chevillat évoque "l'illettrisme spirituel" qui entraîne "un effondrement moral". Formule empruntée au philosophe allemand Eric Voegelin (1901-1985) qui expliquait comment l'Allemagne avait pu accepter le nazisme : par un illettrisme spirituel accompagné d'un effondrement moral. Éric Chevillat nous met donc en garde contre ce que l'écrivain anglais du XXe siècle G. K. Chesterton résumait ainsi : "quand les hommes "cessent de croire en Dieu, ils ne croient pas pour autant à rien. Ils se mettent, au contraire, à croire en n’importe quoi".
 

 

AU SOMMAIRE du magazine

Ce magazine 2019 a pour dossier : "Bêtes, hommes et Dieux", ou les rapports entre l'homme et l'animal dans les différentes spiritualités. Les berbères sont également à l'honneur dans ce numéro avec un article consacré à "Saint Augustin le Berbère", sous la plume de Christiane Rancé. L'évêque d'Hippone qui écrit : "Les civilisations sont toutes mortelles et l'avenir appartient à la seule cité de Dieu ; quant aux cités terrestres, la qualité ou l'absence d'amour qu'elles prodiguent déterminent leur destin."

Jean Servier (1918-2000) fait aussi l'objet d'un article : "Jean Servier, l'ethnologue de l'invisible". Éric Chevillat recommande notamment le "plus beau livre" de ce grand connaisseur de la civilisation berbère, "L'homme et l'invisible" (1964), où il est écrit : "La pensée humaine est égale dans toutes ses manifestations depuis l'heure de sa présente sur terre, c'est ce que nous dit la voix des sages en haillons, qui ici ou là, peuvent encore ouvrir pour nous sur le monde les déchirures de leurs manteaux." Ou comment un ethnologue montre comment la sagesse est une et indivisible depuis les premiers temps de l'humanité.

Vincent Lemire nous fait pénétrer dans Jérusalem, la ville-monde et ses innombrables strates : sur un tout petit espace, les trois monothéismes tentent de cohabiter mais de façon superposée. 

 

Invités

  • Bernard Chevillat, directeur de la rédaction de la revue Ultreïa

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 6h30 et 20h45 et le samedi et dimanche à 6h30 uniquement

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!