Coups de cœur au salon du livre de Mamers

Présentée par

S'abonner à l'émission

Coup de coeur des libraires

lundi 6 janvier à 18h23

Durée émission : 7 min

Coups de cœur au salon du livre de Mamers

Manifestation littéraire depuis plusieurs années dans le paysage culturel local, rendez-vous incontournable pour les auteurs locaux, départementaux et régionaux

Une quarantaine d’auteurs femmes et hommes étaient présents : bande dessinée, roman, livre d’histoire locale, faune sauvage et autres...

UN ROMAN GRAPHIQUE, UNE ASSOCIATION

Auteur : Sam Huttrideau , Illustration : Lefka - Éditeur : EM - Ella, déc. 2018 - 20 x 13 cm
Karen Lefèvre a fait ses études à la faculté d’arts plastiques de Rennes et enseigne dans un collège en Normandie. Passionnée de littérature, elle croise la route de Sam Huttrideau par la lecture
d’un de ses romans dont l’univers va l’inspirée. La rencontre entre le graphisme de Lefka et les textes de Sam Huttrideau fonctionne. C’est leur première collaboration artistique mais pas la dernière m’ont-ils
confiés. Pour Lefka, « le dessin de bande dessinée est un langage artistique passionnant ». Sam Huttrideau vit dans l'Orne. Il possède dans ses bagages une maîtrise d'histoire moderne et
enseigne. Il s'est essayé aux poèmes, nouvelles, pièces de théâtre, scénarios de films et a franchi le pas de l'auto-édition en 2012. Il est l’auteur en 2016 de Parmi les fidèles - S'en souvenir (ou pas), ouvrage
qui réunit deux romans : Parmi les fidèles [Pour échapper à son quotidien d’ennui et de travail, un jeune trentenaire part en quête d’un territoire, lointain et incertain, surnommé « le secteur » ; difficile à
atteindre, la guerre qui y fait rage est aussi promesse de gloire et de richesses...] Et S'en souvenir (ou pas) [Que peut-on bien faire lorsque l’on découvre par hasard la présence d’un même homme sur ses photographies de vacances, éloignées dans le temps et dans l’espace... ?]
Précédemment : La Mécanique de la peine et Quelques heures avant moi.

ILLUSTRATEUR DE LIVRE JEUNESSE ET PAS QUE ...

Auteur et Illustration : Xavier Daligault – Éditeur : Mael – Ella, nov. 2018
Professeur des écoles, passionné de littérature jeunesse de BD et de jeux de rôles, Xavier Daligault a une autre passion : le dessin. « Réaliser des albums de style « conte » dans un registre
merveilleux ou éventuellement fantastique ». Maïa raconte l’histoire d’un petit bonhomme vivant dans sa forêt. Mais son désir d’isolement va changer quand le hasard le conduira devant une poupée abimée. Une histoire d’amour à découvrir...
Auparavant, Il a illustré Les grands ne savent pas nous parler (éd. L’encre parfumée de Lys), de Cédric Givaudan.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 18h23

Sous forme d'interview, les librairies Doucet, Thuard, Bulle et Récréalivres vous présentent leurs coups de cœur.

Le présentateur

Audrey Rousselle