Erik Orsenna, géopolitique du moustique

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

samedi 22 juillet 2017 à 20h45

Durée émission : 12 min

Erik Orsenna, géopolitique du moustique

© BernardMATUSSIERE/Opale/EditionsFayard - Erik Orsenna, de l'Académie française (2011)

Ce que nous enseigne le moustique et les 750.000 morts qu'il cause chaque année, c'est que l'être humain ne peut vivre autrement qu'en "intranquillité", explique Erik Orsenna.

750.000 morts chaque année, que l'on doit... aux moustiques. Est-ce parce qu'il ocupe le fauteuil de Louis Pasteur, le n°17, que l'académicien Erik Orsenna a voulu écrire sur le moustique et les ravages qu'il cause? Après "Voyage aux pays du coton" (2006), "L'Avenir de l'eau" (2008) et "Sur la route du papier" (éd. Stock, 2012), il vient de publier avec Isabelle de Saint-Aubin le quatrième tome de son "Petit précis de mondialisation": "Géopolitique du moustique" (éd. Fayard).
 

Géopolitique du moustique

"Nous humains, n'avons pas le monopole de la vie." Ce pourquoi Erik Orsenna, qui n'est ni biologiste ni entomologiste s'intéresse au moustique, c'est parce qu'il nous apprend qui nous sommes. Les insectes n'ont pas attendu les humains pour exister, il y a 250 millions d'années ils étaient déjà là. "Nous n'avons pas de place particulière sur cette terre."
 

accompagner la nature

Quant à notre façon de toujours croire qu'on peut maîtriser la nature... Et si on l'accompagnait? Les œufs du moustique ont "des capacités de résistance": on n'en aura jamais fini avec eux. "La vie c'est une interaction, soutient Erik Orsenna, il n'y a pas solution valable pour tous et toujours." L'espèce humaine, condamnée à vivre "en intranquillité" sur cette terre...

 

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 13h15 et 20h45 et le dimanche à 08h30

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!