"Je voudrais que la nuit me prenne"

Présentée par ,

S'abonner à l'émission

Boîte à livres

jeudi 20 décembre 2018 à 12h05

Durée émission : 25 min

"Je voudrais que la nuit me prenne"

Comment le dernier texte de Jean d'Ormesson, Un hosanna sans fin et le roman D'Isabelle Desesquelles, Je voudrais que la nuit vienne, primé par des lycéens de Normandie du jury Fémina, éveillent la pensée, le coeur et l'imagination du lecteur et répondent à un besoin de sens.

00:00

00:00

- Un Hosanna sans fin, Jean d'Ormesson, Editions Héloïse d'Ormesson, 2018, 142 pages, 14€.
Ce petit livre qui est comme un testament posthume termine la trilogie Comme un chant d'espérance et Guide des égarés. Livre limpide et émouvant dans la mesure où il est comme le dessin préparatoire d'un tableau à jamais inachevé. C'est aussi le credo d'un homme intelligent, agnostique.
- Je voudrais que la nuit me prenne, Isabelle Desesquelles, Belfond, Prix Fémina des lycéens 2018, 18€.
D'où nous parle la narratrice de cette enfance délicieuse ? "En vrai j'ai huit ans, en morte vingt-quatre" (p 115).  Qu'un personnage mort se souvienne de son existence et continue à vivre dans l'esprit d'un autre, l'espace littéraire le permet, et cette donnée romanesque permet à une romancière de troubler son lecteur...
 
Invitée au téléphone : Evelyne Bloch-Dano, présidente du jury Fémina des lycéens 2018.
Chanson préférée de Jean d'Ormesson : "Le temps des cerises", ici interprété par B.Biolay.

Invités

  • Evelyne Bloch-Dano , présidente du jury Fémina des lycéens 2018.

Les dernières émissions

L'émission

Le 3ème jeudi du mois à 12h05 et 20h, rediffusion le samedi à 11h20

Romans, théâtre et poésie Une émission mensuelle pour mieux repérer, vibrer, découvrir et ... aller plus loin !

Les présentateurs

Michèle Beauxis

Cindy Justin