Journal d'un amour perdu

Présentée par

S'abonner à l'émission

Des livres et Vous

vendredi 18 octobre à 20h00

Durée émission : 15 min

Journal d'un amour perdu

© 2019-RCF LDT- Eric-Emmanuel Schmitt au micro de Laetitia de Traversay

Dans son nouveau roman, Eric-Emmanuel Schmitt écrit un véritable chant d'amour à sa mère et relie son chemin avec celle qui est partie trop tôt.

Dans son "Journal d'un amour perdu", publié aux éditions Albin Michel, Eric-Emmanuel Schmitt évoque une vie de complicité et d"amour avec sa mère Jeannine.
« Maman est morte ce matin et c'est la première fois qu'elle me fait de la peine. »

Pendant deux ans, Eric-Emmanuel Schmitt tente d'apprivoiser l'inacceptable : la disparition de la femme qui l'a mis au monde. Ces pages racontent son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée et difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, tant cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l'humour, le culte de la joie.

Ce texte explore le présent d'une détresse tout autant que le passé d'un bonheur, tandis que s'élabore la recomposition d'un homme mûr qui n'est plus « l'enfant de personne ». Éric-Emmanuel Schmitt atteint ici, comme dans La nuit de feu, à l'universel à force de vérité personnelle et intime dans le deuil d'un amour. Il parvient à transformer une expérience de la mort en une splendide leçon de vie.

Et le lecteur découvre comme l'auteur que "Non, ce n'était pas une errance mais un chemin!"

 

Invités

  • Eric Emmanuel Schmitt, dramaturge, écrivain

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 20h et le samedi à 17h45

Un auteur de la région lyonnaise ou de passage répond à Laetitia de Traversay et nous présente son ouvrage et sa passion.

Le présentateur

Lætitia de Traversay

Journaliste à RCF depuis 2000, Lætitia est spécialisée dans les domaines de la littérature et de la foi. Elle aime donner la parole à des croyants d’autres religions et des chrétiens de différentes confessions, Lætitia apprécie aussi d’annoncer des bonnes nouvelles, loin de la morosité ambiante. Son prénom, signifiant  joie, lui donne envie d’apporter une touche conviviale à ses rencontres radiophoniques.