L'affaire Nobel d'Olivier Truc : les dessous du prix Nobel

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'Actualité littéraire

jeudi 10 octobre à 8h52

Durée émission : 3 min

L'affaire Nobel d'Olivier Truc : les dessous du prix Nobel

On parle littérature dans la Matinale et tout spécialement aujourd’hui avec « L’affaire Nobel », d’Olivier Truc, publié chez Grasset…

00:00

00:00

Cette histoire a des relents de mauvais polar : un homme qui embobine les jeunes filles pour abuser d’elles, qui profite de la position d’académicienne de son épouse légitime pour percevoir de grasses subventions, qui livre en sous-main des secrets d’académie… Tout ce que nous raconte Olivier Truc est vrai : ce journaliste et romancier français, qui vit à Stockholm depuis vingt-cinq ans par amour pour une jolie suédoise, nous révèle les dessous de « l’affaire Nobel ». En 2017 éclate le scandale, qui entache non seulement l’académie suédoise, mais le petit royaume de Suède, dont la réputation se trouve éclaboussée et l’image d’Epinal brouillée : il s’en passe de drôles de choses dans ce comité du Nobel, et ce n’est pas de la littérature !
 

Que reste-t-il du prestige du Nobel ?

 
On peut tirer plusieurs leçons de cette lamentable histoire qui a fait vaciller l’institution, à tel point qu’il n’y a pas eu de prix décerné l’an dernier… Tout d’abord qu’il faut se méfier des apparences trop lisses d’une société séculaire. D’ailleurs, l’auteur ajoute un sous-titre à son livre : « une autre histoire de la Suède ». Ensuite, s’émouvoir d’un prix qui, malgré toutes les turpitudes humaines, s’est rarement trompé, récompensant des monuments de la littérature tels que Hemingway, Soljenitsyne, Beckett, Tony Morrisson, plus près de nous Imre Kertesz ou Orhan Pamuk, sans oublier les Français, Modiano en 2014, Le Clézio ou Camus en 1957, au détriment de Malraux, ce qu’Olivier Truc raconte avec force détails… Camus qui, dans son discours, disait : « Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde se défasse. » Quelle actualité…
 

Le Nobel, ce n’est pas que de lamentables affaires…

 
Oublions les dérives de la bonne société suédoise, et revenons à la littérature : l’annonce du Nobel, c’est le seul évènement littéraire de retentissement mondial. Et cette année, nous aurons deux Nobel pour le prix d’un puisque, ce midi, seront annoncés les Nobel 2018 et 2019. On attend avec impatience le nom des nouveaux lauréats. Les futurs Nobel correspondront à la définition donnée par Modiano : « Je ne serais pas loin de croire que dans le meilleur des cas le romancier est une sorte de voyant et même de visionnaire. » Des pronostics ? On parle de l’Albanais Ismaël Kadaré, de l’Américaine Joyce Caorle Oates, du Japonais Haruki Murakami… Mais à ce petit jeu, on n’est jamais à l’abri d’une surprise. Vous vous souvenez, le Nobel 2016, l’heureux élu était… Bob Dylan ! 
 
L’affaire Nobel, d’Olivier Truc est publié chez Grasset. Et ce soir, au pied de la lettre, à 21 heures sur RCF coup de froid sur la littérature avec deux superbes romans d’explorateurs, Un monde sans rivage, d’Hélène Gaudy chez Actes Sud et Cent millions d’années et un jour, de Jean-Baptiste Andrea, à l’Iconoclaste.

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le jeudi à 8h52 et 15h15

Chaque jeudi, Christophe Henning présente un ouvrage qu'il a sélectionné.

Le présentateur

Christophe Henning

Journaliste de presse écrite dans le groupe Bayard, Christophe veut susciter le débat et favoriser la rencontre des témoins. Lecteur infatigable, il partage volontiers ses coups de cœur. Dans les studios parisiens de RCF, il donne la parole aux auteurs, mais aussi aux acteurs de la société et de l’Eglise.