Lettre ouverte d'un curé au Pape François, de Daniel Duigou

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le livre du jour

mardi 13 mars à 8h53

Durée émission : 2 min

Lettre ouverte d'un curé au Pape François, de Daniel Duigou

Ordonné prêtre à 51 ans, Daniel Duigou est journaliste et psychanalyste, en charge de la paroisse Saint-Merry à Paris. Il a vécu une expérience d'ermite dans le désert du grand sud marocain.

Le livre est né d'une rencontre imprévue avec le Pape Francois. Daniel Duigou accompagnait Jacques Gaillot au Vatican. Il attendait dans le petit salon lorsque le pape est venu lui parler  : « Nous sommes des frères. Alors comme çà vous êtes le curé de Saint-Merry ? » Et la conversation s'est engagé librement et l'auteur par ce livre a voulu continuer l'échange avec le pape.
 
Saint-Merry est une église située près du centre Georges Pompidou à Paris. En 1977, le cardinal Marty décide de faire de cette église un lieu expérimental afin d' « inventer des modes nouveaux pour l'Eglise de demain. » Le père Xavier de Chalendar en fut le premier curé.
 
La paroisse s'est donnée trois priorités : l'accueil et l'écoute. Ecouter et comprendre le monde, Ecouter et accueillir la nouveauté, Ecouter et agir. La deuxième : la corresponsabilité prêtre et laïcs. Enfin la créativité. L'une de leur initiative : une nuit sacrée qui rassemble chrétiens, juifs, musulmans, bouddistes et hindouistes. Plus de 2000 participants principalement des jeunes.
 
Oui parce que la société change, très vite.
Pour l'auteur, l'homme devient l'otage du libéralisme sauvage. Il est train de vendre son âme. Insatisfaction, violence de nos contemporains mais aussi besoin de spiritualité. Et sa question : quel parole crédible donne l'Eglise aujourd'hui ? Son rêve : développer une pastorale de la liberté et de l'engendrement, parler avec des mots d'aujourd'hui, aider nos contemporains à se libérer des entraves, trouver les mots qui dessinent l'espérance...

Il dénonce la lourdeur du système clérical, avec un discours structuré sur la base de la culpabilité. Il développe trois grandes idées :
- des laïcs adultes responsabilisés à qui on confie des ministères
- une pastorale prêtre et laïcs ensemble avec un système démocratique de représentativité
- redéfinir la figure du prêtre pour éviter une coupure entre les prêtres et les laïcs. 

Dans ce livre, il y a des intuitions et une expérience intéressantes. On peut regretter que l'auteur ne se base que sur l'expérience de saint-Merry qui est somme toute particulière. On peut aussi s'interroger si les réformes structurelles soient la seule et vraie réponse aux défis de l'Eglise. Le débat est donc ouvert, comme la lettre de Daniel Duigou. Un débat donc à prolonger entre frères...

Les dernières émissions

L'émission

Les lundis et mardis à 8h53 et 15h15

Vous aimez lire ? Chaque jour, notre club de lecteurs vous donne une idée de lecture. Découvrez quels sont les derniers ouvrages parus et ayant un rapport avec la foi chrétienne. Chroniqueurs : Nennecy du Chaffaut, Bénédicte Draillard, Christophe Henning, Loïc Joncheray, Corinne Masoëro, Noémie Marijon  

Le présentateur

Loïc Joncheray