Mohammed Aïssaoui et Christine de Mazières, marqués par leur échange avec des détenus

Présentée par UA-169063

S'abonner à l'émission

Livre comme l'air, l'émission littéraire en prison

mardi 6 avril à 21h00

Durée émission : 55 min

Mohammed Aïssaoui et Christine de Mazières, marqués par leur échange avec des détenus

Deux écrivains reviennent sur leur intervention en prison avec l'association "Lire pour en sortir". Des rencontres bouleversantes.

00:00

00:00

L'oppression, la coercition, l'impression.... L'émission littéraire en prison entremêle les auteurs, les époques et les Etats. La littérature est une passerelle qui interroge ceux qui sont derrière et ceux qui sont devant les barreaux. 

la quête d'identité

Mohammed Aïssaoui, journaliste littéraire et auteur de "L'affaire de l'esclave Furcy" ( éditions Gallimard), un essai historique qui traite du procès qu'intenta en 1817 à son maître l'esclave bourbonnais Furcy pour faire valoir son statut d'homme libre -  un procès qui dura jusqu'en 1843 -  revient sur le parallèle entre cette histoire et celle de l'apartheid, avec Nelson Mandela. 
En présentant ce livre en prison, l'auteur a établi quelques parallèles : le fait d'abord que Furcy ait été emprisonné, le fait de se battre pour conserver sa liberté mentale

"Une détenue m'a raconté notamment avoir puisé une détermination dans le récit de Furcy", dit-il, se souvenant d'échanges incroyables avec les différents détenus et de ce besoin de parole. Sur les techniques d'écriture mais aussi sur la question centrale de la quête d'identité. "C'était un espace d'échange humain et je pense qu'il est essentiel".

Murs, grillage, barbelés, mirador

Auteure de "Trois jours à Berlin" (éditions Sabine Wespieser), Christine de Mazières évoque des rencontres bouleversantes. "C'est tellement particulier. Vous avez des personnes derrière les barreaux qui vous attendent avec tellement d'intérêt et vous ne savez pas qui ils sont, pourquoi ils sont là. La lecture permet de partager des émotions, des souvenirs, des pensées, des obsessions. On ressent physiquement cet enfermement, et nous on peut quitter cet univers, en les laissant là, eux". 

Depuis le lancement de l'association Lire pour en sortir, plus de 11 000 fiches de lecture ont été rédigées. Les cinq piliers de l'association, qui agit dans 24 établissements pénitentiaires, sont la lutte contre l’illettrisme, les programmes personnalisés de lecture, les activités culturelles collectives et individuelles, la gestion de bibliothèques pénitentiaires et la formation dans les métiers du livre.
 

Avec la collaboration de l'association Lire pour en sortir, qui agit en milieu carcéral, et avec le soutien de la Fondation Groupe ADP.

Invités

  • Christine de Mazières, auteure

  • Mohammed Aïssaoui, auteur

Les dernières émissions

L'émission

Le 1er mardi du mois à 21h et le 1er samedi du mois à 19h

Avec la collaboration de l'association Lire pour en sortir, qui agit en milieu carcéral, et avec le soutien de la Fondation Groupe ADP, RCF vous propose une émission de 55 minutes réalisée par Véronique Macary, construite autour d’un ou plusieurs livres sur lesquels des détenus seront invités à réagir, à témoigner et à échanger, souvent en présence de l’auteur. Une invitation à la lecture et au partage, au-delà des murs !

Le présentateur

Véronique Macary

Véronique Macary est une productrice indépendante qui travaille régulièrement sur RCF. Elle partage avec l’auditeur ses allers-retours entre le monde et les studios.