Nils Tavernier

S'abonner à l'émission

Stars d'ici

lundi 25 juillet 2016 à 11h00

Durée émission : 4 min

Stars d'ici

Et si le réalisateur Niels Tavernier avait des ancêtres à Hauterives? Et si il avait des ancêtres communs avec le facteur Cheval? Jean-Yves Baxter va nous donner la réponse.

00:00

00:00

Nils Tavernier Un biopic cinématographique sur cet homme au destin fabuleux qu'est le facteur Cheval, c'est l'idée très séduisante du réalisateur Nils Tavernier. Jacques Gamblin devait interpréter le rôle principal et Alexandra Lamy aurait joué sa femme. On a même parlé de Gérard Depardieu. Les repérages avaient été effectués et tout avait été annoncé lors d'une conférence de presse à Hauterives. Malheureusement ce projet est pour l'instant à l'arrêt en attendant de boucler le financement. Et si Nils Tavernier avait des ancêtres à Hauterives ? Et s'il avait des ancêtres communs avec le facteur Cheval ? On ne va pas faire durer le suspense, malgré de longues recherches généalogiques, la réponse est non. Mais les racines du réalisateur ne se trouvent pas si loin que ça. A Romans-sur-Isère, pour être précis. Et comme souvent quand on remonte un arbre généalogique qui s'enracine dans la Drôme, on passe par la ville de Lyon. L'arrière-grand-père paternal de Nils Tavernier, Léon François Gabriel Tavernier, a épousé Marie Claude Hélène Poncet à Lyon, le 16 janvier 1912. Lui était originaire de Dijon et elle,originaire de Lyon sur plusieurs générations selon les branches. En effet, une de ces branches nous amène à un certain Barthélemy Girodon qui était négociant à Annonay, en Ardèche, puis à Anne Fortuné Lombard, née dans la même ville en 1776. Ensuite, du côté parternel, on est ancré dans cette ville depuis toujours. Son père était même un personnage important puisque écuyer et capitaine du Corps Royal d'Artillerie au Régiment de Grenoble. Du côté maternel, par contre, l'ancrage est romanais aussi loin que remontent les registres paroissiaux en commençant par Angélique Florie Bouvier Desmarest, baptisée en l'église Saint-Barnard le 20 janvier 1750. Cette branche de l'arbre généalogique de Nils Tavernier est peuplée de notables de la ville de Romans. Le père d'Angélique Florie, Pierre Bouvier Desmarest, était conseiller du roi, premier élu en l'Election de Romans, juge de Romans et avocat au parlement. Parmi les personnalités de cette famille, nous pouvons citer François Bouvier Desmarest, qui était chanoine théologal de Saint-Barnard en 1754, doyen du chapitre, prieur commendataire de Saint-Pierre de Nantua et dernier sacristain du chapitre de SaintBarnard. Une ancienne cloche de l'église Saint-Barnard portait même une inscription qui lui était dédiée. Antoine Belland était marchand, conseiller du roi et assesseur en la mairie de Romans dans la seconde moitié du 17è siècle. Et enfin Clémence Bouvier Desmarest, la bienfaitrice qui, par un acte notarié du 18 septembre 1700, donna à la compagnie de Notre-Dame de Bon Secours sa maison appelée le Paradis pour servir de refuge aux filles repenties. Elle a été enterrée, le 27 mars 1735, dans la chapelle de ce refuge.

La semaine prochaine, préparez votre vodka martini, Jean-Yves Baxter mènera l'enquête, sur l'ascendance de Bond... James Bond alias Daniel Craig!!

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 11h et le samedi à 8h35

Manaudou, Renaud, Daniel Craig.... De nombreuses personnalités du monde entier ont des origines en Drôme et en Ardèche, le saviez vous ? Jean Yves Baxter est généalogiste et il a retrouvé des petits secrets dans les arbres généalogiques qu'il a bien voulu partager avec nous....