"Nos racines juives", d'Antoine Nouis

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le livre du jour

mardi 15 mai à 8h53

Durée émission : 2 min

"Nos racines juives", d'Antoine Nouis

Le dernier livre publié dans la collection « j’y crois » de Bayard dirigée par Christophe Henning est écrit par le pasteur et ancien rédacteur en chef de la revue Réforme Antoine Nouis.

00:00

00:00

Le livre du Pasteur Antoine Nouis se donne comme objectif de nous réimplanter, de nous pousser à ne pas croire hors de l’histoire, et donc de nous souvenir de nos racines juives. Avec lui nous plongeons avec délice dans le premier testament, dans la pensée rabbinique et dans le Talmud pour enrichir notre pensée, notre humanité et notre foi. Ce livre est fascinant, à la fois simple et profond. Il nous entraine dans le parcours théologique de l’auteur. Et je ne veux pas vous faire peur avec ce mot, le texte reste accessible et lumineux. C’est une lettre d’amour à l’Ancien Testament.

Pour l'auteur, l’Ancien Testament est un voyage à la suite de l’alliance fondamentale entre Dieu et les hommes. L’auteur a une conviction forte c’est que l’Ancient Testament ne relève pas tant de ce qui est désuet que de ce qui est premier. Le christianisme a cela de particulier qu’il ne nait pas hors sol, il est en quelque sorte greffé sur une racine qui lui est étrangère. Ce qui crée une tension et parfois une volonté de séparer l’Ancien et le Nouveau Testament, de déconnecter Jésus de son enracinement hébraïque. La bible Hébraïque représente un trésor dans lequel le christianisme va puiser. Pour Antoine Nouis le premier testament est constitué d'histoires qui rentrent en résonnance avec notre propre vie. En général, ces histoires vétéro testamentaires se résument à une seule idée forte : choisir la vie, le plus de vies, le plus d’avenir et d’amour possible. Il nous présente l’Ancien testament comme une nourriture pour la foi.

Dans la seconde partie, Antoine Nouis aborde la tradition juive. Après avoir montré comment la Genèse, les prophètes et les psaumes ancrent l’Evangile dans une histoire et dans une tradition. Il s’attaque à la pensée rabbinique et talmudique. Cette tradition rabbinique permet d’appréhender la complexité, d’articuler la norme et sa transgression. Et surtout elle nous met en garde contre l’un des grands dangers de l’Exégèse : l’interprétation unique. Dieu étant infini, il  est nécessaire d’avoir une infinité de réponses pour en parler avec justesse. Comme l’infini et inaccessible, toute parole sur Dieu demeure partielle et temporaire. Cela nous permet de ne pas enfermer la parole de Dieu dans nos propres cases. Dans ce livre court et personnel finalement plus théologique que biblique, on sent poindre l’amour de l’auteur pour l’Ancien Testament, le Talmud et pour le visage du Christ.
 

Les dernières émissions

L'émission

Les lundis et mardis à 8h53 et 15h15

Vous aimez lire ? Chaque jour, notre club de lecteurs vous donne une idée de lecture. Découvrez quels sont les derniers ouvrages parus et ayant un rapport avec la foi chrétienne. Chroniqueurs : Nennecy du Chaffaut, Bénédicte Draillard, Christophe Henning, Loïc Joncheray, Corinne Masoëro, Noémie Marijon  

Le présentateur

Noémie Marijon

Noémie Marijon est responsable de bibliothèque et doctorante en histoire médiévale (Université Grenoble Alpes)