Notre nostalgie amérindienne

Présentée par UA-61047

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

lundi 12 août 2019 à 6h30

Durée émission : 12 min

Notre nostalgie amérindienne

© Magazine Ultreïa ! - Le numéro 15 de la revue comporte de superbes illustrations d'Edward S. Curtis, photographe et ethnologue (1868-1952)

Est-ce la nostalgie d'un monde disparu ou de notre rupture avec la nature? Le numéro 15 de la revue Ultreïa ! questionne "Notre nostalgie indienne".

RCF est partenaire de la revue Ultreïa ! consacrée à la spiritualité, la philosophie, l'ethnologie et la photographie. Le numéro 15 vient de paraître, avec pour dossier principal "Notre nostalgie indienne", consacré aux Indiens d'Amérique du Nord. "Notre nostalgie indienne" ? Est-ce la nostalgie d'un monde disparu ou de notre rupture avec la nature? "Un peu les deux", répond Bernard Chevilliat, qui rappelle que le terme "nostalgie" - du grec nostos, "le retour", et algie, "la douleur" - signifie "la douleur du retour". "En réalité c'est plus quelque chose qui nous marque, c'est aussi une quête de quelque chose que nous avons perdu ou que nous cherchons."
 

La culture amérindienne nous dit "qu'il est possible de vivre dans un autre univers que celui que nous connaissons, très consumériste"

 

RCF PARTENAIRE DE ULTREÏA - La qualité du magazine-livre Ultreïa a donné envie à RCF d'être partenaire du trimestriel consacré à la quête de la sagesse, à travers les différentes religions et philosophie. Chaque trimestre sur RCF vous découvrirez un dossier ou un article du numéro.
> Voir le site internet de Ultreïa

 

Nous et LES INDIENS D'AMÉRIQUE, DE L'INCOMPRÉHENSION À L'IMAGINAIRE

Dans l'imaginaire occidental, les Indiens représentent une certaine idée de la liberté et du rapport à la nature - Mitakuye oyasin, la formule de salutation des Sioux, veut dire "nous sommes tous reliés". Imaginaire d'autant plus riche que l'Occident éprouve "une nostalgie d'un état pré-édénique", selon Bernard Chevilliat. Cet imaginaire est au cœur de notre regain d'intérêt pour la culture amérindienne, qui nous dit "qu'il est possible de vivre dans un autre univers que celui que nous connaissons, très consumériste".

Dans son article, "Le face-à-face des mondes", Marie-Hélène Fraïssé revient sur la rencontre, ou plutôt "l'incompréhension" quand nos deux mondes se sont rencontrés il y a deux siècles. Comme des témoignages d'une rencontre qui, elle, aurait eu lieu, la revue Ultreïa ! publie les photographies de Roland et Sabrina Michaud. De superbes images d'un Afghanistan aujourd'hui disparu.

 

 

Quand l'art relie écologie et spiritualité 

Ce numéro du printemps 2018 de la de la revue Ultreïa ! propose notamment deux rencontres avec la peintre Fabienne Verdier et la pianiste Hélène Grimaud. Deux femmes qui se disent en quête des "vibrations". La première, après une longue initiation à l'art de la calligraphie chinoise (qu'elle raconte dans "Passagère du silence", éd. Albin Lichel, 2003) est devenue "une chorégraphe de la nature", selon l'expression de Bernard Chevilliat. Elle peint debout sur sa toile au moyen d'un énorme pinceau. "Il y a une certaine démesure dans son acte mais dès l'instant où on comprend qu'elle cherche à capter l'énergie de la matière, on comprend mieux sa peinture.

On connaissait la passion d'Hélène Grimaud pour les loups. Dans un entretien avec Christiane Rancé, cette musicienne prodige, décrit le lien très fort qui la relie à la nature. Qu'elle dit interpréter presque comme "une chamane". "Elle parle énormément d'écologie et de spiritualité, elle est véritablement possédée par la musique comme un accès à la spiritualité."

 

Émission diffusée en avril 2019

 

Invités

  • Bernard Chevilliat, directeur de la rédaction de la revue Ultreïa !

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 13h15 et 20h45 et le dimanche à 8h30

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!