"Sous le ciel des hommes" de Diane Meur : critique de l'absurdité néolibérale

Présentée par

S'abonner à l'émission

Tu m'en liras tant

mercredi 25 novembre 2020 à 17h03

Durée émission : 57 min

"Sous le ciel des hommes" de Diane Meur : critique de l'absurdité néolibérale

© éditions Sabine Wespieser

Avec Sous le ciel des hommes (éd. Sabine Wespieser), la romancière belge Diane Meur ébauche une critique sociale en forme de fresque humaniste et sensible.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Au Grand-Duché d'Eponne, un pays fictif qui semble servir d'archétype de la société occidentale contemporaine, les paysages immobiles et coquets ressemblent à des cartes postales. Et pourtant, les inégalités (face au travail, à la mobilité, à la pensée) y sont aussi criantes qu'insidieuses. Un sentiment d'absurdité doublée d'une soif d'humanisme rassemble les divers personnages, que tout oppose en apparence. Nous démêlons avec Diane Meur les multiples fils narratifs de ce roman polyphonique pour déceler la critique qui s'y loge : celle d'un monde hostile à l'homme, sauf en tant que consommateur.

 

Invités

  • Diane Meur, écrivaine et traductrice, Diane Meur est née à Bruxelles et vit maintenant à Paris.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les mercredis à 17h03

Emission d'actualité littéraire avec la présentation de nouveaux livres coups de cœur.

Le présentateur

Manon Houtart