Vincent Jarousseau partage "Les racines de la colère" avec les lecteurs de la prison de Nanterre

Présentée par UA-100989

S'abonner à l'émission

Livre comme l'air, l'émission littéraire en prison

mardi 20 octobre à 10h00

Durée émission : 55 min

Vincent Jarousseau partage "Les racines de la colère" avec les lecteurs de la prison de Nanterre

© Vincent Jarousseau / éditions Les Arènes - "Les racines de la colère"

Les détenus de la prison de Nanterre rencontrent le photographe de presse Vincent Jarousseau. Ils débattent autour de son roman-photo "Les racines de la colère".

00:00

00:00

L'émission LIVRE COMME L'AIR revient à la prison de Nanterre pour une nouvelle rencontre littéraire. Les détenus de la Maison d'arrêt des Hauts-de-Seine rencontrent cette fois le photographe de presse Vincent Jarousseau, qui vient de publier "Les racines de la colère" (éd. Les Arènes).

 

"Les Racines de la colère", les fractures de notre démocratie

Publié en 2019, "Les racines de la colère" est un roman-photo qui suit le quotidien de familles issues de milieux populaires, à Denain, petite ville de 20.000 habitants dans le Nord. Une façon de donner la parole à des personnes que l'on voit peu dans les médias, rendues invisibles en quelque sorte. Des personnes qui ne sont pas "en marche". Un ouvrage engagé qui montre les fractures de notre modèle démocratique.

 

L'engagement de Vincent Jarousseau

Autrefois, "dans une autre vie", Vincent Jarousseau était collaborateur parlementaire et travaillait pour le "groupe d'études prison". Cette rencontre organisée par l'association Lire pour en sortir avait de quoi l'intéresser. "Dans mon travail en tant que photographe et documentariste, j'ai toujours pensé un jour faire des interventions en milieu fermé." C'est pour "transmettre et recevoir" qu'il a accepté de participer à cet atelier lecture.

 

L'atelier lecture

Pour la quatrième fois LIVRE COMME L'AIR est à Nanterre : les auditeurs fidèles commencent sans doute à reconnaître certaines voix. Il y a Loïc, le poète, qui va envoyer son manuscrit à sept éditeurs, Lionel, qui a un nouveau co-détenu, gros lecteur comme lui, et Arnaud, devenu responsable de la toute nouvelle bibliothèque de la prison de leur "quartier des vulnérables". 

Avec Vincent Jarousseau, la rencontre est vivante contrastée, drôle et émouvante. Denain, haut lieu de la métallurgie devenue cité figée par le chômage, suscite des réactions. "Il y avait tout à Denain, maintenant il n'y a plus rien ? Pourquoi ?" Les Gilets jaunes ne sont jamais bien loin... L'occasion pour certains détenus de confier leur histoire, les "p'tits boulots" qu'ils ont fait dans des coins reculés de France, où parfois, "il n'y a rien à faire". Bref la réalité de Denain, ils connaissent. 

 

Une rencontre organisée par l'association Lire pour en sortir, avec les voix des acteurs du GEIQ Théâtre compagnonnage - et le soutien de la Fondation Groupe ADP

 

Émission diffusée en décembre 2019

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le 1er mardi du mois à 21h

Avec la collaboration de l'association Lire pour en sortir, qui agit en milieu carcéral, et avec le soutien de la Fondation Groupe ADP, RCF vous propose une émission de 55 minutes réalisée par Véronique Macary, construite autour d’un ou plusieurs livres sur lesquels des détenus seront invités à réagir, à témoigner et à échanger, souvent en présence de l’auteur. Une invitation à la lecture et au partage, au-delà des murs !

Le présentateur

Véronique Macary

Véronique Macary est une productrice indépendante qui travaille régulièrement sur RCF. Elle partage avec l’auditeur ses allers-retours entre le monde et les studios.