Maurice Ravel, une vie du "compositeur parfait" en BD

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

samedi 12 octobre à 13h15

Durée émission : 12 min

Maurice Ravel, une vie du "compositeur parfait" en BD

© éditions Delcourt - Couverture du livre "Ravel, un imaginaire musical" (détail)

Que savons-nous vraiment de Maurice Ravel? Le compositeur du célèbre Boléro se raconte dans une bande dessinée écrite à six mains. Rencontre avec Karol Beffa, l'un de ses auteurs.

Que l'on soit ou non mélomane, on a tous entendu un jour l'air du Boléro ou encore de la Pavane pour une infante défunte. Mais que savons-nous vraiment de leur compositeur, Maurice Ravel (1875-1937) ? Une manière originale et agréable de découvrir sa vie et son œuvre, c'est de lire "Ravel, un imaginaire musical" (éd. Seuil / Delcourt), une bande dessinée écrite à six mains, par Karol Beffa, Guillaume Métayer et Aleksi Cavaillez. 

 

 

Pourquoi raconter la vie de Ravel ?

"Je pense que c'est un compositeur parfait, un compositeur qui a laissé des œuvres qui sont à peu près toutes parfaites, il n'y a pas de déchet dans sa production." Pour le pianiste et compositeur Karol Beffa, Maurice Ravel est aussi "quelqu'un d'éminemment sympathique" qu'il aurait "adoré pouvoir connaître". Cette sympathie, il la lit dans ses textes et dans sa musique. 

Dans "Ravel, un imaginaire musical", c'est le compositeur qui raconte sa vie à un ami, Roland Manuel (1891-1966). Lui-même compositeur, il a été l'un des premiers biographes de Ravel. Homme secret et mystérieux, Ravel était "toujours dans la réserve". Après une enfance heureuse, "baignée du soleil espagnol", l'expérience de la guerre et la mort de sa mère ont fait de lui un grand insomniaque. La fin de sa vie a été marquée par une maladie neurologique "assez mystérieuse", c'est "la période la plus triste de la vie de Ravel".

 


©Wikimédia commons / Bibliothèque nationale de France - Maurice Ravel en 1925

 

Une bande dessinée à six mains

Quand Karol Beffa, qui avait le désir d'écrire un roman graphique, a rencontré Aleksi Cavaillez, ils ont décidé d'écrire sur Ravel. Car le dessinateur a beau être sourd depuis un accident à l'âge de six ou sept ans, il est un amoureux de Ravel lui aussi. "Il a fallu lui décrire parfois les œuvres autant que possible par des mots, raconte Karol Beffa, en faisant référence parfois à des influences picturales ou des influences littéraires, nous sommes parvenus, ​Guillaume Métayer et moi, à le faire entrer dans le monde de Ravel et à faire en sorte qu'il puisse décrire, peindre son univers."
 

Traducteur du hongrois et de l'allemand, ​Guillaume Métayer, est "un ami de longue date" de Karol Beffa, c'est aussi "un touche-à-tout littéraire" qui a participé à l'écriture du scénario. Il n'y a "pas un seul mot pensé, pesé par l'un et l'autre".

 

 

Invités

  • Karol Beffa, compositeur, pianiste, musicologue, maître de conférences à l'ENS

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 13h15 et 20h45 et le dimanche à 08h30

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!