cantate BWV 207 de J.S. Bach Dramma per Musica N°118

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Clé des champs

dimanche 21 octobre à 16h00

Durée émission : 55 min

cantate BWV 207  de J.S. Bach     Dramma per Musica   N°118

Cantate en hommage solennel au professeur de droit Gottieb Kortte, pour son intronisation à l'Université de Leipzig le 11 décembre 1726.

Lorsque Bach arrive à Leipzig en 1723, il est Cantor de  l’Eglise St Thomas et de l’église St Nicolas.  Il aurait aimé aussi être  chargé des cultes de l’ Eglise St Paul, celle de l’Université, charge qu’avaient exercée ses prédécesseurs. Mais à la demande du recteur et  de certains professeurs et docteurs, cette charge lui a été refusée, sans doute parce qu’il n’était pas un produit de  l’ Université . Alors pour se faire accepter, il ne manquera pas une occasion de  composer de magnifique hommages à des professeurs.
Le texte est confié à 4 allégories
le bonheur (soprano)  la gratitude (alto)    Le zèle (ténor) et l’honneur (basse)
Comme l’explique bien Gilles Cantagrel dans son ouvrage sur les Cantates de Bach « ces alllégories et métaphores  de l’époque  peuvent aujourd’hui étonner ou faire sourire, elles faisaient partie de la  réthorique en usage en ce temps  où le baroque s’épanouissait  dans sa phase maniériste. »

Ecoutez cette magnifique cantate interprêtée par
Jonne Lunn Soprano      Robin Blaze  haute te contre
Wolfram Lattke  ténor     Roderick Williams   basse
    et le Bach Collegium Japan sous la direction de Masaaki Suzuki

 

Les dernières émissions

L'émission

Le dimanche à 16h

Jean-François Duchamp, l’une des voix historiques de RCF, vous offre un parcours buissonnier dans les oeuvres classiques. Ses choix sont inspirés par le temps liturgique, l’évangile du jour ou la saison.

Le présentateur

Jean-François Duchamp