Cédric Visart nous parle de l’enquête au Trema

Présentée par

S'abonner à l'émission

Les Mélodies du soleil

mardi 8 janvier à 1h00

Durée émission : 30 min

Cédric Visart nous parle de l’enquête au Trema

​Cette investigation sur les ossements et mitres de Jacques de Vitry est l’occasion d’inviter Cédric Visart de Bocarmé pour nous parler du nouveau visage de la San ...

... cette vieille dame d’un âge respectable, qu’est la Société d’Archéologie de Namur.

Cette enquête, le projet CROMIOSS, est menée d’une façon très scientifique en partenariat avec l’Université de Namur, l’Université de Liège, l’Institut Royal du Patrimoine Artistique, l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, du Centre européen d’Archéométrie, du Musée de la Mode d’Anvers, du service Archéologie du SPW et de la Katholieke Universiteit Leuven participent à CROMIOSS. Ils sont réunis dans un Comité scientifique placé sous la présidence du généticien J.J. Cassiman de la KUL. Le projet a reçu le soutien du Fonds Jean-Jacques Comhaire, géré par la Fondation Roi Baudouin.

D’une façon magistrale, Cédric Visart nous explique le  fonctionnement de la San, les projets en cours de grande importance et  il nous dévoile aussi leur souhait de devenir bientôt une Fondation d’intérêt public, afin de mieux préserver toutes les collections entre les mains de cette très ancienne ASBL, c’est une très bonne nouvelle !
Il nous parle souvent du côté pédagogique de la San, destiné au jeune public, il nous rappelle ce qu’on dit souvent dans nos émissions : l’importance d’éveiller les enfants à la beauté et à l’art !      

Tout une dynamique est mise en place pour mieux communiquer afin  que les Musées soient plus fréquentés .  Il vous invite à découvrir le site https://www.lasan.be/ où on peut découvrir toutes leurs activités, les ouvrages édités  et la numérisation en cours de toutes les pièces de leurs collections, à découvrir !
Vous pouvez voir sur cette page, une photo d’une pièce de ce « Fleuron du Musée, qui est le Trésor d’Hugo d’Oignies », photo superbe mais qui n’égale pas l’émotion de la voir de près, et d’observer  tous les détaills de cette belle colombe, qui contient « Le Reliquaire du lait de la Vierge » Et comme on dit, il faut  le voir pour le croire et réaliser qu’elle date de 1230-1238… ça tient du miracle qu’elle soit  arrivée à nos jours intacte !

Allez les découvrir ou les revoir  et faites le découvrir autour de vous, ces trésors que nous avons la chance d’avoir à Namur !
On rappelle aux enfants que Saint-Nicolas vient au Musée les…et qu’il vient accompagné des conteurs qui raconteront aux enfants de belles histoires !
 
Liens : http://www.facebook.com/museedesartsanciens
Trèsor d’Hugo d’Oignies - Histoire d’un passage : https://youtu.be/MOkP0Q93JbA
Ouverture du tombeau de Jaques de Vitry : https://youtu.be/E4KJ_mf9lXk

Les dernières émissions