Cycle Anniversaire disparition Serkin-Kempff-Arrau : 30 ans déjà (6/6)

Présentée par UA-175554

S'abonner à l'émission

L'Échappée belle en musique

vendredi 11 juin à 14h00

Durée émission : 55 min

Cycle Anniversaire disparition Serkin-Kempff-Arrau : 30 ans déjà (6/6)

© philippe soler 2021

Hommage à Claudio Arrau. Un récital idéal. Acte 2. Le jeune Arrau, les premiers 78 tours, l'exil en Amérique, le combat pour la reconnaissance. 1928 à 1962.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Il y a trente ans disparaissaient, quasiment jour pour jour, à quelques semaines d’intervalle, les pianistes Rudolf Serkin, Wilhelm Kempff, Claudio Arrau.                                                                                           

Impossible pour moi de passer sous silence ces anniversaires tant ces trois immenses pianistes, ces trois grands Maitres ont été importants, fondamentaux.                                                    

Ils ont eu une place à part dans ma vie de musicien, dans ma formation de pianiste, dans ma formation de pédagogue.

Leur discographie est conséquente et nous a été rendue à ce jour quasiment dans leur intégralité. Il nous faudra tout de même compter, pour chacun d’entre eux, une bonne centaine de disques. Impressionnant. Intimidant.                                                                                         

J'avais envie, je ressentais le besoin, la nécessité trente ans après leur disparition, de partager avec nos auditeurs, mon expérience face à ces trois géants du piano.                                                                                          

J’ai très vite abandonnée l’idée d’un parcours à caractère analytique, un parcours à caractère exhaustif. J’ai préféré imaginer que nous puissions ensemble feuilleter quelques enregistrements, comme on feuillète un album d’images, en nous arrêtant un peu plus sur certains, en nous arrêtant, pour ne rien vous cacher sur les disques qui m'ont profondément marqué, et cela dès ma plus tendre enfance, et qui encore aujourd’hui m'accompagnent.

Je vous invite donc, à un cycle de six émissions, en mode « Récital Idéal » ou enregistrements officiels, et bandes de radio et de concerts se succèderont, pour notre plus grand bonheur. Diffusion tous les vendredis à 14h, du 7 mai au 11 juin, aux dates correspondants à la disparition de ces trois géants du piano. Philippe Soler.        

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 14h et 23h

Tous les jours sur RCF entre 14h et 15h, c'est toute une équipe de mélomanes passionnés qui vous proposent des œuvres connues ou à découvrir, grâce à des nouveautés et des versions de référence. Dans cette émission également, des interviews, des annonces de concerts et tout ce qui fait l’actualité de la musique classique. Une émission présentée par Bruno Fumat. Indicatif de l'émission :Antonio VIVALDI (1678-1741) : album « Vivaldi X 2 ». Concerto pour violon et violoncelle en la mineur RV546 (3ème mouvement, Allegro). La Sérénissima – direction/violon: Adrian Chandler (AVIE 2018).

Le présentateur

Philippe Soler

Philippe Soler commence le piano avec Gonzalo Tintorer, disciple du compositeur espagnol Granados et du pianiste Ricardo Vines. Cette rencontre le marquera profondément et sera primordiale pour son évolution, tant sur le plan stylistique que pianistique. Il en retirera un goût prononcé pour un certain répertoire français et espagnol qu'il s'attachera à défendre avec le plus grand intérêt. Ses Maîtres respectifs seront Ludwika Waleska (Conservatoire de Varsovie), Pierre Sancan, Françoise Thinat, avec laquelle il participe aux premières sessions de ‘Piano chez Déodat de Séverac’ à Saint Félix de Lauraguais, Aquiles Delle Vigne (Conservatoire de Bruxelles, disciple de Claudio Arrau) et Joaquin Achucarro, concertiste espagnol, avec lequel il se perfectionne durant de nombreuses années, retrouvant ainsi, avec ce dernier, le prolongement et l'aboutissement de son premier enseignement. Diplômé de l'Ecole Normale de Musique de Paris, il passe également par les classes de maîtrise de l'Union Musicale Internationale de Paris, sous la direction d’Eliane Richepin. Il obtient des récompenses aux Concours Internationaux de Barcelone (1981) et de Finale Ligure (1983) et commence à se produire successivement en France, Espagne, Italie et Belgique. Parallèlement, il se consacrera à la pédagogie, tout d'abord au Conservatoire National de Région de Toulouse, et actuellement au Conservatoire National de Région de Lyon, en tant que professeur titulaire. Sa passion pour l'enseignement l’amène à diriger des stages de perfectionnement et de pédagogie pianistique, ainsi que des sessions de culture musicale à des étudiants et universitaires avancés. Discophile passionné, collectionneur, son ouverture d'esprit, sa culture musicale, sa connaissance des enregistrements historiques, ont fait que depuis quelques années, il se plaît à donner des conférences sur l'histoire et l'évolution de l'interprétation pianistique : • « Chopin à travers le disque » en 2010 à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin, • « Autour du piano français » en 2012 à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance de Claude Debussy. Depuis la rentrée de Septembre 2018, il a rejoint l’équipe de « L’Echappée belle » et « Passionnément classique » et présente des émissions sur les grands interprètes et les enregistrements historiques.