Grand Corps Malade : en hommage aux femmes que l'on aime

Présentée par

L'album de la semaine

mardi 1 septembre à 18h42

Durée émission : 5 min

Grand Corps Malade : en hommage aux femmes que l'on aime

Huit duos, un trio et ce nouvel album, M E S D A M E S, en harmonie, dans l'air du temps

Grand Corps Malade est né le 31 juillet 1977 sous le nom de Fabien Marsaud. C’est un représentant incontournable du slam, cette pratique qui consiste à déclamer des textes, en vers comme en prose, de nature poétique en leur apportant de la musicalité.

Il s’est fait connaître sur les scène de petits cafés parisiens au début des année 2000 ; puis des cafés plus grands et enfin des salles de concert lui ont ouvert leurs portes.

Après un premier album en 2006 suivi d’un parcours à succès, Grand Corps Malade est devenu l’une des figure de proue du slam français et francophone, un art qui a vu émerger de grands noms auprès d’un large public, des artistes devenus, pour partie, de fiers défenseurs de la langue française, comme Abd al Malik.

Pour la rentrée 2020, les femmes sont à l’honneur dans le dernier opus de Grand Corps Malade, au titre évocateur : M E S D A S M E S. Il sort vendredi 11 septembre chez vos disquaires préférés.

En dehors de la première piste, éponyme, de cet album, chaque morceau est interprété en duo. Il partage ainsi cette nouvelle production avec 10 femmes, 10 artistes apportant chacune sa personnalité, sa musicalité, en réponse à cette voix rauque, reconnaissable entre toute de Fabien Marsaud. 

Vous retrouverez notamment, Louane, Véronique Sanson ou encore Camille Lellouche, avec ce titre « Mais je t’aime », affublé d’un très beau clip à découvrir sur les internets, que je vous laisse apprécier sur RCF, pour son fond comme pour sa forme.

Titre – Mais Je T’aime
Grand Corps Malade & Camille Lellouche
 

Les dernières émissions

Le présentateur

Maxime Nedelec

Arrivé en Sarthe en septembre 2016, il vous accompagne sur l'antenne de RCF lors des tranches locales. Présentateur du Coup de Projecteur, de Chez nous, l'Europe et de l'émission musicale Décibels