Hugues Aufray, éternel troubadour

Présentée par UA-139644

S'abonner à l'émission

TOut DOux

mardi 29 septembre à 17h03

Durée émission : 57 min

Hugues Aufray, éternel troubadour

© 2020-La nouvelle couverture de l'album d'Hugues Aufray "Autoportrait"

Avec plus d'un demi-siècle de chansons mythiques, Hugues Aufray revient à 91 ans avec "Autoportrait", un album qui résume ses engagements et convictions.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Le premier 45 tours d'Hugues Aufray date de mars 1959. Soixante ans plus tard, plus de 300 chansons ont été composées et le rythme et la voix sont toujours là, bien présents, dans son nouvel album "Autoportrait". 

Né en 1929 la même année que Audrey Hepburn, Régine, Martin Luther-King, dans une famille aisée d'aristocrates de longue lignée, il a eu une belle enfance. A 10 ans, lorsque la guerre arrive, il trouve refuge avec sa mère dans le Tarn en zone libre. Il connaît ensuite la vraie pauvreté, après le divorce de ses parents, vivant à Paris avec sa mère.
Il rejoindra son père à Madrid en 1945 et commence alors dans la chanson, en espagnol. Repéré par Eddy Barclay, il sort son premier disque en 1959. 

La découverte de l'Amérique

Une rencontre décisive ? Celle de Bob Dylan en 1961,  grâce à Maurice Chevalier. Il découvre le folk song, cette musique qui le touche tant. Il est alors le premier chanteur français à adapter les chansons de Bob Bylan, des tubes restés immortels.
"Je suis revenu en 1962 aux Etats-Unis chanter dans un cabaret où j'ai rencontré le trio formidable Peter, Paul et Mary", raconte-t-il. 

Autoportrait

Loin de ranger la guitare, il sort aujourd'hui un nouvel album de 12 titres dont certains très connus comme Hasta Luego, Le Bon Dieu s'énervait...

Pourquoi a-t-il choisi ce titre Autoportrait ? "Parce qu'il y a une partie de moi dans ces chansons. Dans l'une d'elle, mon arrière-petite-fille irlandaise de 8 ans, qui est entrée dans la chorale de la cathédrale de Dublin et joue du violon depuis 4 ans, chante avec moi. La couverture de mon disque est un autoportrait que j'ai peint sur deux planches en bois de récupération . Quand j'ai débuté, on m'a traité de boy-scout alors que je n'ai jamais été scout, on s'est moqué de moi en me disant que j'étais le gai laboureur de la chanson française et que j'étais écologiste. Je suis en fait un visionnaire et je vis maintenant dans le monde que j'avais prévu. Cet autoportrait est dédié aux gens qui manifestent avec des gilets jaunes, à ceux qui manifestent aux Etats-Unis pour la lutte contre le racisme."
 

" Je n'ai jamais été scout mais les valeurs du scoutisme sont des valeurs fondamentales"

Un regard critique sur le monde d'aujourd'hui

Hugues Aufray observe les changements du monde et parle aujourd'hui d'une nouvelle ère, qu'il nomme la post-histoire. L'occasion d'évoquer les évolutions des rôles parentaux. " Je suis un père dans la tradition, j'aimais mes enfants, je m'occupais d'eux. Le rôle des parents, c'est d'élever les enfants, c'est-à-dire de mélanger l'éducation et l'enseignement. J'ai d'ailleurs bien l'intention de rencontrer le ministre de l'Instruction publique pour qu'on débaptise le ministère de l'éducation et qu'on l'appelle enfin le ministère de l'Instruction"

"Le monde est d'une grande complexité, poursuit-il. Le couple a changé mais la première chose qu'on doit apprendre à un enfant, c'est à écouter. On ne doit pas dialoguer à l'école ! La nature nous enseigne d'ailleurs l'équilibre, la loi de la jungle faisant qu'il n'y a jamais d'extermination d'une race par une autre. Je voudrais rappeler que dans la nature, ce sont toujours les femelles qui montrent aux enfants comment on doit faire. Tout est remis en question aujourd'hui puisque maintenant les hommes et les femmes sont arrivés à une sorte d'égalité qui provoque aussi une confusion". 

Les valeurs chrétiennes fondamentales 

Le chanteur l'affirme haut et fort : "Je suis chrétien, peut-être pas très catholique ! Je ne suis pas pratiquant mais je suis croyant". 

Il plaide pour un christianisme où l'on retrouve les valeurs vraies de la fraternité. "Dans le titre de ce disque "Marie ne pleure plus", j'ai d'ailleurs choisi la fraternité plutôt que la liberté. Je n'ai jamais été scout mais les valeurs du scoutisme sont les valeurs du christianisme fondamentales que l'on retrouve aussi bien chez les catholiques que chez les protestants. Le moment est venu, si on veut aider l'humanité à passer le cap difficile actuel, de retrouver ces valeurs chrétiennes fondamentales !" 

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 17h03

Et si on prenait une heure pour se faire du bien à l’heure de pointe ? C’est ce que vous propose RCF dans cette toute nouvelle émission. Des invités de marque vous partagent à la fois leurs projets et ce qui les inspire pour vivre au jour le jour. Des chroniqueurs vous donnent des conseils mieux vivre, famille et culture. Une heure de bonne humeur, de bonnes idées, de musique et d’un peu de douceur pour vous accompagner dans le tempo effréné du quotidien.

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.