L'exposition "La fabrique de l’extravagance" et l'actualité de la musique

Présentée par UA-144144

S'abonner à l'émission

Radio Edit

lundi 26 octobre à 12h30

Durée émission : 29 min

L'exposition "La fabrique de l’extravagance" et l'actualité de la musique

Nous sommes à Chantilly pour découvrir la superbe exposition "La fabrique de l’extravagance" avant de faire un point sur l'actualité de la musique...

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

La fabrique de l’extravagance à Chantilly (Oise) à voir jusqu'au 3 janvier

Le XVIIIe siècle fut celui de la course à la porcelaine, considérée comme un « or blanc». Deux princes, Auguste le Fort, électeur de Saxe et roi de Pologne, et Louis-Henri de Bourbon, prince de Condé, premier ministre du roi Louis XV, atteints de la même « maladie
de la porcelaine » et amateurs de céramiques importées à grand prix depuis l’Extrême- Orient, souhaitèrent tour à tour créer leur propre manufacture pour rivaliser avec les productions asiatiques et, ce faisant, asseoir leur prestige tout en assouvissant leur passion. C’est cette histoire comparée et inédite de deux des plus importantes fabriques de porcelaine de la première moitié du XVIIIe siècle, celles de Meissen et de Chantilly, qui est explorée au Domaine de Chantilly, jusqu'au 3 janvier 2021.

Pour la première fois, une exposition d’ampleur se propose d’éclairer le dialogue entre des productions qui ont marqué les arts décoratifs du Siècle des Lumières. Organisée au sein des prestigieux Grands Appartements du château, datant eux-mêmes du XVIIIe siècle, et servie par une scénographie spectaculaire de Peter Marino, elle permet d’admirer des pièces d’une virtuosité technique rarement atteinte et d’une somptuosité assortie à la légèreté du siècle de l’art de vivre.

Renseignements: https://domainedechantilly.com/fr/event/la-fabrique-de-lextravagance/


 

L'actualité de la musique avec François Bertin

La nouveauté du jour

-Boulevard des airs: Dis-moi comment tu danses

Le 20 novembre prochain Boulevard des airs revient avec un nouvel album "Loin des yeux". Dans cet opus 24 plages, 12 titres inédits et 12 duos. Dans ses duos qui revisitent les grands succès de Boulevard des airs. Vianney Claudio Capéo ou encore Tryo. En voici un nouvel extrait "Dis-moi comment tu danses", une chanson qui évoque l'amitié... 

-Etienne Daho: Son silence en dit long

Etienne Daho prépare l’arrivée de son album baptisé « Surf » qui sera disponible le 20 Novembre prochain, et il nous déterre aujourd’hui un single inédit datant des sessions de son album « Réévolution », en 2003 ce titre se nomme « Son silence en dit long », une très belle chanson, une ballade intense, au point qu’on se pose la question de savoir pourquoi ce morceau n’a pas été retenu.

-Laurent Voulzy: Loreley Loreley

Extrait d'un best-off qui va sortir en novembre 2020. Loreley Loreley. Figure de la mythologie germanique, Loreley peut être comparée à une sirène à la recherche de l'amour, attirant les marins par sa voix mélodieuse. Laurent Voulzy lui rend hommage avec cette ballade

-Daniel Balavoine: J'étais devenu un homme

Chanson révélée en octobre 2020. Titre enregistré en 1977. Cette chanson devait à l'origine faire partie des Aventures de Simon et Gunther, album-concept de Daniel Balavoine qui raconte l'histoire de deux frères séparés par le mur de Berlin. Elle n'avait finalement pas été retenue, puis oubliée, avant d'être retrouvée récemment. Elle fait partie d'une intégrale du chanteur qui doit sortir le 4 décembre 2020 pour marquer les 35 ans de la mort du chanteur...

 

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 12h30

Le magazine de l'actualité musicale de RCF. Chaque jour, Bruno Fumat accompagné de ses chroniqueurs, vous font découvrir les chansons et les groupes du moment ! Vous pouvez réagir et proposer vos titre sur Twitter grâce au hashtag #RadioEditRCF

Le présentateur

Bruno Fumat

Arrivé de Saint-Etienne en 1995, Bruno a animé au fil du temps la plupart des moments de la journée sur RCF. Depuis 2008 il est aux commandes des matinales du week-end. Arrivé par hasard en radio à l’âge de 16 ans, il reste marqué par les belles rencontres qu’il a fait au long des années à l’antenne.