"La nuit du réveil" - Oxmo Puccino

Présentée par

L'album de la semaine

mardi 10 septembre 2019 à 18h25

Durée émission : 5 min

"La nuit du réveil" - Oxmo Puccino

© 2009 CC Wikipédia - Oxmo Puccino

L'une des figures du rap français est de retour en cette rentrée. Un figure, une plume et cette vie qui l'inspire

La nuit du réveil – Oxmo Puccino

Nouvelle saison pour l’album de la semaine, avec, pour nouveauté, un taulier du rap français. Retour dans les charts d’Oxmo Puccino, poète de son état, connu et reconnu pour sa qualité d’écriture, ancrée dans la chanson française, au point d’être surnommé par certains le Black Jacques Brel. Depuis le milieu des années 90, le franco-malien a tracé sa voie, dans le rap, le hip-hop mais aussi la littérature et à 45 ans, le voici de retour pour un 7ème album solo, « La nuit du réveil ».

Pochette album " La Nuit du Réveil "Un album de 14 titres, avec quelques invités, dont Orelsan et Gaël Faye, que nous entendrons d’ici quelques instants. Si le rap souffre de manière général de pas mal de maux et de clichés, Oxmo Puccino a sur rappeler au fil du temps, avec d’autres, que si le rap sait se faire poésie c’est aussi de philosophie dont il se drape. Une enfance dans le 19ème arrondissement de Paris comme un point d’ancrage, l’injustice, le racisme comme autant d’embûches, avec l’espoir comme boussole et la satisfaction d’avoir réussi une vie d’artiste au bout du chemin.

Dans cet album en forme de bilan, Oxmo garde un certain amusement de la vie et de ce qui l’entoure, même si la gravité domine son propos, l’agacement s’invite dès la deuxième piste et la malice le rejoint dans le titre « Ma life ». L’émotion reste le fil conducteur de « La nuit du réveil », car finalement, n’est-ce pas cela le but de la musique ? Convoquer les émotions ? Pour divers usages, faire réfléchir, agir, rire, pleurer, se sentir vivant en somme. L’occasion de souligner la qualité de la musique, du beat, tapis volant transportant la prose du rappeur, car cela aussi participe à donner de la valeur aux mots, et pour cet album, l’objectif est atteint.

En conclusion de notre rendez-vous hebdomadaire, le titre en duo avec Gaël Faye, « Parce que la vie », qui arrive en fin d’album, comme un mode d’emploi énergique et finalement une invitation à relativiser. Relativiser quoi ? La vie, évidemment !

Titre : Parce que la vie (en duo avec Gaël Faye) – Oxmo Puccino

Les dernières émissions

Le présentateur

Maxime Nedelec

Arrivé en Sarthe en septembre 2016, il vous accompagne sur l'antenne de RCF lors des tranches locales. Présentateur du Coup de Projecteur, de Chez nous, l'Europe et de l'émission musicale Décibels