Une heure avec Karol Szymanowski, un compositeur à découvrir !

Présentée par

S'abonner à l'émission

Passionnément classique

samedi 6 octobre à 23h00

Durée émission : 55 min

Passionnément classique

Karol Szymanowski, considéré généralement comme le plus grand compositeur français... après Chopin, bien sûr !

Toutes les œuvres musicales entendues au cours de cette émission sont de Karol Szymanowski :
 
Première des trois pièces de ces Mythes, intitulée « La fontaine d’Arétuse » ; Tadeusz Gadzina, violon et Maciej Paderewski, piano.
Disque Koch Schwann 3-1155-2 

Deux chants d’amour de Hafiz. Katarina Karneus, mezzo, avec l’orchestre de Birmingham, dirigé par Simon Rattle.
Disque EMI 0946 3 64435 2 2 

Troisième mouvement du premier quatuor, Scherzando alla burlesca, par le quatuor Wilanow.
Disque Koch Schwann 3-1155-2 

Troisième symphonie, dite « Chant de la nuit ». Première des trois parties, par l’orchestre et le chœur de Birmingham, sous la direction de Simon Rattle.
Disque EMI 0946 3 61592 2 

Fin du concerto pour violon, avec Konstanty Kulka, violon, et l’orchestre symphonique de la radio polonaise dirigé par Jerzy Maksymiuk.
Disque EMI 7243 5 65418 2 5 

Le roi Roger (court extrait de l’opéra), dans la version dirigée par Simon Rattle.
Disque EMI 7243 5 56823 2 1. CD1 

Deux mazurkas de l’opus 50 par Martin Roscoe, piano.
Disque Naxos, 8.553016
 
Fin du Stabat Mater, par le chœur et l’orchestre de Birmingham, sous la direction de Simon Rattle.
Disque EMI 0946 3 61592 2 5  

Livres conseillés :

  • La biographie parue chez Fayard sous la plume de Didier van Moere.
  • Un livre très intéressant, parue très récemment aux éditions Symétrie, et qui s’intitule : « Ecrits sur la musique ». Il s’agit de différents textes écrits par Szymanowski lui-même, ainsi que d’autres documents, comme la seule interview donnée par Szymanowski. 

Les dernières émissions

Le présentateur

Jacques Nouvier

Jacques a commencé à « Radio Fourvière » dès 1982, pensant ne venir que quelques mois pour renforcer l’équipe « musique classique ». Mais il a pris le virus de la radio ! Depuis 2009, date où il a cessé ses activités d’ingénieur, il coordonne plusieurs émissions de musique classique sur RCF, dont « l’échappée belle en musique ».