Nouveau regard sur le Luberon avec des photographies inédites de Willy Ronis.

Présentée par

Luc[Art]ne

lundi 23 septembre à 19h30

Durée émission : 12 min

Nouveau regard sur le Luberon avec des photographies inédites de Willy Ronis.

Le regard « du photographe qui aime l’être humain » comme il se définissait, se pose sur le Luberon : personnage clé de l’histoire de la photographie française, Willy Ronis (1910– 2009) est l’une des plus grandes figures de la photographie dite «humaniste» attachée à capter fraternellement l’essentiel de la vie quotidienne des gens.

Sous le soleil du Midi, il photographie les paysages, les villes et les villages, les lumières ensoleillées, la vie quotidienne en Provence. C'est ici, qu'il réalise certains de ses clichés les plus célèbres comme le Nu provençal ou Vincent aéromodéliste.

Cette exposition invite à découvrir, ou re-découvrir, à travers 60 photographies pour certaines inédites et pourtant si familières, un panorama paysagé et humain de cet arrière-pays provençal qu'il aimait tant.

Chapelle du Grand Couvent Cavaillon
29 juin- 2 novembre 2019

                          Le Luberon de Willy Ronis

                                                           Chapelle du grand couvent Cavaillon                       29 juin- 2 novembre 2019

      Photographe de la ville et de la condition ouvrière, Willy Ronis (1910–2009) est l’une des plus grandes figures de la photographie dite
« humaniste ».


Autoportrait, L’Isle-sur-la-Sorgue(Vaucluse), 1978 © Ministère de la Culture,
Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, dist.RMN-GP, donation Willy Ronis.

      Il découvre le Luberon en 1947 pour s’installer définitivement, en 1972, à L’Isle-sur-la-Sorgue. Pendant toutes ces années, il photographie les paysages de Provence, villes (Cavaillon, Carpentras…) et villages (Gordes, Murs, Bonnieux…), lumières franches, ombres rafraîchissantes et dans une apparente simplicité, la vie quotidienne des Provençaux.


Le peintre André Lhote encadrant la vallée d’Apt, Gordes (Vaucluse), 1947
© Ministère de la Culture, Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine,
dist. RMN-GP, donation Willy Ronis.

  Le regard « du photographe qui aime l’être humain » comme il se définissait, se pose sur le Luberon : personnage clé de l’histoire de la photographie française, Willy Ronis, attaché à capter fraternellement l’essentiel de la vie quotidienne des gens, y réalisera certains de ses clichés les plus célèbres comme le Nu provençal ou Vincent aéromodéliste pris à Gordes (Vaucluse) dans la maison familiale.


Le nu provençal, Gordes (Vaucluse ),1949 © Ministère de la Culture, Médiathèque de l’Architecture
et du Patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis.
 


La sieste, Gordes (Vaucluse), 1949 © Ministère de la Culture,
Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis.


Vincent aéromodéliste, Gordes(Vaucluse), 1952 © Ministère de la Culture,
Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, dist.RMN-GP, donation Willy Ronis.

   L’exposition « Le Luberon de Willy Ronis » est composée, en partie, de photographies extraites d’albums (plus de 90 000 clichés) qu’il donnait en 1983 à l’État français et de clichés, jamais exposés et jamais publiés, notamment une dizaine pris à Cavaillon dans les années 1950.


Jour de marché, Cavaillon (Vaucluse), 1957 © Ministère de la Culture,
Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, dist.RMN-GP, donation Willy Ronis.


Le café de France, L’Isle-sur-la-Sorgue(Vaucluse), 1979
© Ministère de la Culture, Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine,
dist.RMN-GP, donation Willy Ronis.


La fougasse et les desserts traditionnels de Noël, Gordes (Vaucluse), 1958
© Ministère de la Culture, Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine,
dist.RMN-GP, donation Willy Ronis.


Maubec au pied du Luberon (Vaucluse), 1973 © Ministère de la Culture,
Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, dist.RMN-GP, donation Willy Ronis.

      La Ville de Cavaillon a fait appel à deux personnalités du monde de la photographie, tous deux amis du photographe : Gérard Uféras, photographe et exécuteur testamentaire de l’œuvre de Willy Ronis et Jean-Claude Gautrand, photographe et historien de la photographie pour assurer le commissariat de l’exposition.
       Tous deux étaient en 2018, co-commissaires de l’exposition « Willy Ronis par Willy Ronis », au Pavillon Carré de Baudouin à Paris (20e).

       Enfin l’exposition « Le Luberon de Willy Ronis » a été choisie pour faire partie de la programmation satellite des Rencontres de la photographie d’Arles dans le cadre du Grand Arles Express.

     C’est dans une exceptionnelle chapelle du 17e siècle dédiée aux expositions temporaires, la chapelle du Grand Couvent, que se tiendra du 29 juin au 2 novembre 2019 cette exposition rendant hommage à Willy Ronis, dix ans aprés sa disparition, dans ce Luberon qu’il aimait tant.
 

Renseignements : Office de tourisme Luberon Coeur de provence

04.90.71.32.01
www.luberoncoeurdeprovence.com

Invités

  • Nadia Naudeix, Responsable du service Patrimoine et Musées de la ville de Cavaillon

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 19h30

" Vous aimez être au courant de l' actualité artistique: expositions de peintures, dessins, sculptures, photographies, interview d' artistes .... vous saurez tout ce qui se passe dans votre région avec l' équipe de Luc[art]ne que vous retrouverez chaque semaine.

Le présentateur

Roberte MAURON-BILLOT

Enseignante de lettres, elle a eu à cœur de transmettre son amour de la littérature et du théâtre à ses élèves, tout en les ouvrant au monde des beaux arts, indissociable d’une certaine culture. Elle a animé des classes « art et culture » ainsi qu’un atelier de pratique artistique théâtre en collaboration avec Sylvie Boutley , metteur en scène et professeur au conservatoire d’Avignon.