1808 : Quand la Vendée ouvrit ses bras à Napoléon

Présentée par

S'abonner à l'émission

En Quête d'Histoire

vendredi 26 juin à 19h35

Durée émission : 30 min

1808 : Quand la Vendée ouvrit ses bras à Napoléon

© Montaigu, ancienne maison de l'avoué Tortat qui accueillit Napoléon et Joséphine

Napoléon fut un profond admirateur des « Géants » de la Vendée, lui qui dit aux maires vendéens réunis dans sa ville nouvelle, qu’il souhaitait venir finir ses jours dans une retraite tranquille au milieu des braves Vendéens dans sa bonne ville de Napoléon. L’empereur se fit un point d’honneur à venir rencontre les habitants des anciens départements insurgés en août 1808. Comment se déroula ce voyage commencé quelques semaines plus tôt dans le Sud-Ouest de la France ? Réponse avec Alain Fougeray, auteur d’un ouvrage très détaillé sur le sujet.

Invités

  • Alain Fougeray, historien

Les dernières émissions

L'émission

Tous les samedis à 17h30 Tous les s à

Une émission qui vous invite à découvrir d'une autre manière notre patrimoine vendéen. Entre recherche historique et petite histoire. Suivons Grégoire Moreau sur les traces de notre passé, remplacé par Henri Dubreuil à l'occasion.

Le présentateur

Grégoire Moreau

Père de famille nombreuse, actuel directeur et rédacteur en chef de RCF Vendée, Grégoire Moreau aime passionnément sa terre vendéenne. Il aime son histoire, son patrimoine, ses acteurs, ses paysages, son sens de la fidélité et de la parole donnée. Il est aussi un cinéphile passionné et un profond amateur de musique : de l’opéra à la musique de film, du baroque au folk, du jazz au rock. Grégoire Moreau a également occupé pendant plus de dix ans le poste de directeur de la communication du diocèse de Luçon, période durant laquelle il a créé le magazine Catholique en Vendée.