Jack London l'aventurier... des mers du Sud

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'entretien de la semaine

vendredi 5 janvier à 8h10

Durée émission : 7 min

Jack London l'aventurier... des mers du Sud

© DR - Jack London (1876-1916)

Son nom reste attaché aux grands espaces de l'Alaska. Jack London a pourtant réalisé un grand voyage dans le Pacifique, jusqu'aux îles Marquises sur les traces d'Herman Melville.

00:00

00:00

On a commémoré en 2016 le centième anniversaire de la mort de Jack London (1876-1916). Cet immense écrivain et journaliste américain est l'auteur du très célèbre "Martin Eden" en 1909, mais aussi de "L'Appel de la forêt" (1903) ou encore de "Croc-Blanc" (1906). Le nom de cet aventurier tourmenté et avide de liberté reste attaché aux grands espaces de l'Alaska, du Yukon ou du Klondike. Ce que l'on sait moins c'est que Jack London fut aussi un aventurier des mers du Sud. Jusqu'au 7 janvier à Marseille se tient une magnifique exposition, "Jack London dans les mers du Sud", que l'on peut visiter ou dont on lire le catalogue d'exposition.
 

C'est au cours de ce voyage qu'il a écrit ce qui restera comme son plus grand roman, "Martin Eden"

 

Jack London L'aventurier

Entre 1907 et 1908, Jack London a réalisé un grand voyage dans le Pacifique à bord du Snark, un voilier de 17 mètres de long. Et rien que de faire la traversée San Francisco - Hawaï sur un tel beateau relève de l'aventure ! C'est que précisément à cette époque Jack London est connu, il fréquente le cercle des intellectuels californiens et sans doute que l'envie de partir à l'aventure se faire sentir à nouveau. Il ira à la rencontre des peuples polynésiens et mélanésiens et aussi jusqu'aux îles Marquises sur les traces de ses écrivains favoris, Robert Louis Stevenson et Herman Melville. C'est au cours de ce voyage qu'il a écrit ce qui restera comme son plus grand roman, "Martin Eden".
 

Jack London collectionneur

"On ne peut parler de collecte au sens ethnologique du terme", explique Marianne Pourtal Sourrieu. Mais Jack London et sa femme Charmian ont emporté avec eux de magnifiques objets. L'exposition du musée d’Arts africains, océaniens, amérindiens (MAAOA) en expose une partie, avec des pièces de la même zone géographique et de l'époque de l'écrivain. On trouve aussi des pièces d’autres grands musées comme le musée du Quai Branly, le musée Barbier-Mueller. Et pour compléter la visite de l'exposition, on pourra lire "La croisière du Snark" (éd. Gallimard) écrit par Jack London lui-même.
 

Vidéo | "Jack London, une aventure américaine", documentaire de Michel Viotte

Invités

  • Marianne Pourtal Sourrieu , conservatrice du Patrimoine, historienne de l'art, spécialiste des arts premiers, responsable du musée d’Arts africains, océaniens, amérindiens (MAAOA) de Marseille

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les samedis à 13h15

Chaque semaine, Thierry Lyonnet donne la parole à un acteur de l'actualité culturelle. Ecrivains, metteurs en scènes, peintres, etc, parlent de leur travail et de leurs oeuvres. 

Le présentateur

Thierry Lyonnet

Rédacteur en chef du Service « Foi et Culture », Thierry met son insatiable curiosité au service de RCF depuis 1990. Spiritualité, art, voyages, solidarité et surtout rencontres, qu’il aime partager avec les auditeurs. Depuis l’enfance, il est fasciné par la richesse de la différence…et cette fascination ne cesse de croître!