À la découverte de Besançon et de son patrimoine

Présentée par

S'abonner à l'émission

L'Escale de l'été

vendredi 3 août 2018 à 9h03

Durée émission : 5 min

À la découverte de Besançon et de son patrimoine

© Numa Chassot

A l'occasion du festival de la paix du MRJC, découverte de Besançon et de la Franche-Comté, un territoire à la fois rural et industriel au patrimoine très riche.

"C'est un joli territoire, pas forcément très connu mais qui a vraiment des atouts impressionnants, des atouts naturels invraisemblables, d'une grande beauté et des savoir-faire, et on ne le sait pas toujours" constate Michèle Yayaoui, rédactrice en chef des carnets comtois qui analyse ainsi ce déficit de notoriété : "Il y a un grand principe en Franche-Comté : on ne se vante pas. Or, pour faire connaître ses qualités, il faut en parler et en faire la promotion. La Franche-Comté gagnerait à être plus sûre d'elle dans sa présentation". 

"Besançon est une ville exceptionnelle, pas assez connue" renchérit. Lionel Estavoyer, historien. pour lui "il y a le syndrome des villes de l'est. Si on était au bord de la Méditerranée on aurait une réputation absolument exceptionnelle. Et puis, les régions très touristiques ont un folklore fort, l'Alsace, la Bretagne et en dehors du pays de Montbéliard nous n'avons pas un folklore fort". 

Du Massif jurassien avec son activité artisanale et la fabrication de fromage à la Haute-Saône et à la Bresse agricoles et piscicoles, en passant par l'aire urbaine et industrielle de Belfort-Montbéliard et le Jura viticole avec son célèbre vin jaune, connue aussi pour son activité de lunetterie, se révèle à nos oreilles une Franche-Comté riche et diverse. 

Besançon, la capitale franc-comtoise, est décrite par Lionel Estavoyer comme "une grande ville d'art et d'histoire, plus de 2000 ans d'histoire dont les traces sont encore inscrutes dans les pierres, des collections muséographiques exceptionnelles et une ville absolument préservée : sur les 350 hectares du secteur sauvegardé, il n'y a absolument altération. Et puis une ville avec rivière et une proximité de la nature tout à fait étonnante: au débouché de toutes les fues du centre-ville, on a des visions sur de grands morceaux de nature. C'est assez rare pour une ville d'une certaine importance". Besançon est aussi la capitale française de l'horlogerie. 

Côté patrimoine, "Besançon est le deuxième plus grand secteur sauvagardé de France. Et la Bourgogne-Franche-Comté est la région avec le plus grand nombre de sites inscrits au patrimoine de l'UNESCO". 

Michèle Yayahoui évoque une activité importante et méconnue du Doubs: "il y a un savoir-faire dans la maroquinerie, qui est vraiment très impressionnant mais on ne le sait pas parce que ce sont des sous-traitants qui ont consigne de ne pas parler de leurs donneurs d'ordres : ils font de mgnifiques sacs pour des grands noms du luxe mais ils le taisent. Les grands noms du luxe préfèrent ne pas faire savoir qu'ils produisent dans le Doubs, préférant tabler sur le prestige de Paris, mais le savoir-faire est bel et bien aussi en Franche-Comté". 

 

Le Rendez-vous 2018 du MRJC à Besançon pour construire la paix

Ce n'est pas un hasard si le MRJC et son homologue allemand le KLJB ont choisi Besançon pour y organiser du 2 au 5 aout 2018 leur "Rendez-vous - festival de la Paix" qui réunit 2000 jeunes des deux pays. Anne-Lise Hervieu, membre du CA de MRJC, raconte comment est né le projet: "2018 tombait l'année de notre rassemblement prévu au MRJC, c'était aussi la fin de la Première guerre mondiale, on s'est dit qu'il fallait faire quelque chose avec le KLJB avec qui on l'habitude de travailler parce qu'on fait partie d'un même réseau européen. Le thème de la paix a été naturellement choisi". Jeanne Vanderkam, premanente du MRJC en Haute-Saône, témoigne de la manière dont son mouvement change le monde au quotidien sur son territoire.  

 

Invités

  • Michèle Yayahoui, fondatrice et rédactrice en chef de Carnets comtois

  • Lionel Estavoyer, historien et chargé de mission pour le patrimoine auprès du maire de Besançon

  • Anne-Lise Hervieu, membre du CA du MRJC

  • Eva Legner, membre du KLJB

  • Jeanne Vanderkam, permanente MRJC Haute-Saône

Les dernières émissions

L'émission

Un jour par semaine tout l'été, à 8h10, 8h52, 9h03, et 19h30

Pendant l'été 2018, chaque semaine, RCF vous propose de faire Escale dans un lieu de rassemblement ou un haut-lieu spirituel. Au fil de plusieurs rendez-vous sur la journée, nous vous invitons à découvrir ce qui se vit sur ce lieu mais aussi la richesse de la région où il est implanté.

Le présentateur

Guillaume Rochon