La Vendée, terre viticole ? Histoire et traditions de la vigne vendéenne

Présentée par

S'abonner à l'émission

En Quête d'Histoire

vendredi 7 février à 19h35

Durée émission : 30 min

La Vendée, terre viticole ? Histoire et traditions de la vigne vendéenne

La Vendée n’apparait pas d’emblée comme une terre viticole, ce n’est pas le vin qui caractérise vraiment notre terroir, même si la prestigieuse reconnaissance officielle de l’appellation d’Origine Contrôlée a été conférée aux Fiefs Vendéens en 2011. Et pourtant. Un livre vient réajuster notre vision et réévaluer l’importance historique de la vigne sur notre territoire.

Jusque dans les années 1960, la Vigne était partout en Vendée. Une vigne traditionnelle, très liée aux familles paysannes qui chacune possédait son rang de vigne et faisait son vin. Jusque dans les années 1950 on comptait, chose inconcevable aujourd’hui, près de 60 000 propriétaires de vignes sur notre département. Une tradition vigneronne, très ancienne, remontant à l’antiquité, densifiée au Moyen-Âge avec les baux à complant. Des contrats de locations, dont l’origine se perdait dans la nuit des temps, et que la Révolution a finalement érigés en droit de propriété.

Invités

  • Gaston Godard

  • Claude Belliard

Les dernières émissions

L'émission

Tous les dimanches à 09h30 Tous les lundis à 19h35

Une émission qui vous invite à découvrir d'une autre manière notre patrimoine vendéen. Entre recherche historique et petite histoire. Suivons Armand Bérart sur les traces de notre passé, remplacé par Henri Dubreuil à l'occasion.

Le présentateur

Grégoire Moreau

Père de famille nombreuse, actuel directeur et rédacteur en chef de RCF Vendée, Grégoire Moreau aime passionnément sa terre vendéenne. Il aime son histoire, son patrimoine, ses acteurs, ses paysages, son sens de la fidélité et de la parole donnée. Historien de formation, il s'est investi dans plusieurs associations historiques dont la dernière en date, le Souvenir Vendéen, dont il est administrateur. Il est aussi un cinéphile passionné et un profond amateur de musique : de l’opéra à la musique de film, du baroque au folk, du jazz au rock. Grégoire Moreau a également occupé pendant plus de dix ans le poste de directeur de la communication du diocèse de Luçon, période durant laquelle il a créé le magazine Catholiques en Vendée.