Le Viaduc de Garabit : un ouvrage d'art exceptionnel

Présentée par ,

S'abonner à l'émission

Patrimoine en Auvergne-Rhône-Alpes

vendredi 9 avril à 18h16

Durée émission : 5 min

Le Viaduc de Garabit : un ouvrage d'art exceptionnel

© 2021-Martin Obadia-RCF- Le viaduc de Garabit fait l'objet d'une candidature pour un classement au Patrimoine mondial de l'Humanité.

Installé depuis plus de 130 ans près de Saint-Flour (Cantal), le Viaduc de Garabit est une des réalisations remarquables de Gustave Eiffel. Il a permis de relier Paris à Béziers.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Long de 552 mètres, le viaduc métallique de Garabit, construit sur les plans de Gustave Eiffel de 1882 à 1884, enjambe la Truyère, un affluent du Lot, à 122 mètres de hauteur. 

"C'est un ouvrage d'art exceptionnel qui a marqué le monde entier à la fin du XIXème siècle, en créant un tournant dans la construction des ponts et dans le monde du génie civil en général, explique Patricia Rochès, présidente de l'association Les amis du Viaduc de Garabit, auteure de plusieurs ouvrages sur le viaduc de Garabit. 

Un test final avant la Tour Eiffel 

Pour affronter la puissance du vent dans les vallées, il fallait un ouvrage assez léger et aérien, avec cette structure en croix de Saint André, typique de Gustave Eiffel, qu'on retrouvera d'ailleurs sur la Tour Eiffel, cinq ans plus tard à Paris. 

"Ce viaduc a été construit pour amener le chemin de fer ici.  Il y avait un trou à combler d'une trentaine de kilomètres, la principale difficulté pour les ingénieurs de l'époque étant d'arriver à passer au dessus de ces gorges de la Truyère", précise Patricia Rochès, au micro de Martin Obadia. 

Alors que Gustave Eiffel avait l'habitude à la fin de sa vie de dire "Cette tour m'écrase comme si je n'avais fait qu'elle" , le but du viaduc de Garabit était bien plus ambitieux que celui de la tour Eiffel : relier la capitale à Béziers et permettre aux vignerons d'acheminer leur production de vin jusqu'à Paris.

Conserver une ligne ferrovière fonctionnelle 

L'association des Amis du viaduc de Garabit se mobilise depuis quelques mois pour rencontrer des parlementaires et élus locaux pour faire en sorte que cette ligne soit non seulement maintenue, mais enfin réhabilitée.

 "C'est une des lignes du Massif Central qui permet la mobilité sur ce territoire", souligne Patricia Rochès. 

Le viaduc de Garabit fait l'objet d'une candidature pour un classement au Patrimoine mondial de l'Humanité. Pour qu'il continue à être classé, il faut qu'il continue sa mission première qui est celle de transporter des voyageurs

Les dernières émissions

L'émission

Les vendredis à 18h15

Découvrez chaque vendredi les merveilles du patrimoine de notre région, au micro des journalistes de nos 11 radios locales. | Une émission en partenariat avec l'association Patrimoine Aurhalpin et la Fondation Vicat. Retrouvez RCF Lyon en podcast sur rcf.fr et sur les réseaux sociaux @RCFLyon (Facebook, Twitter, LinkedIn).

Les présentateurs

Jean-Baptiste Cocagne

Après trois ans passés à Rome sur les ondes de Radio Vatican, Jean-Baptiste Cocagne intègre la rédaction de RCF Lyon en septembre 2015. Aujourd'hui rédacteur en chef, il anime la tranche régionale du "18/19 Auvergne-Rhône-Alpes".

Alice Forges